Osso buco Milanais à la gremolata

osso-buccoA l’assaut de mon livre de chevet qu’est devenu  » la cuillère d’argent« , je me suis dis qu’il
était temps de mettre en oeuvre toutes ces merveilles… Depuis le temps que je l’ai, pensez-vous, j’en ai fais des recettes, mais je ne les met pas toutes sur mon blog…

A bien y réfléchir, l’osso buco restait jusqu’à présent, pour moi, un plat empli de mystère que je me contentais de manger au restaurant. Mais
lorsque j’ai découvert comment se préparait ce plat, j’ai été étonnée par sa facilité d’élaboration !

Le petit plus, le gremolata, réveille par son acidité la tomate dans laquelle a cuit la viande

 

Pour 4 personnes :

1/2 oignon haché, 4 tranches de jarret de veau, de la farine pour enrober la viande, 5 cuillères à soupe de vin blanc sec, 20 cl de bouillon de viande, 1 branche de céleri émincée, 1
carotte coupées en rondelles, 2 cuillères à soupe de purée de tomate, sel et poivre, huile d’olive.

Pour le gremolata :
Le zeste d’1/2 citron finement haché, 1 brin de persil ciselé.


Préparation :

La recette de base préconisait d’utiliser du beurre, mais j’ai préféré opter pour l’huile d’olive.

Faites chauffer l’huile dans une cocotte et mettez y à suer les oignons émincés, à feu doux, en les remuant de temps à autre.
Farinez la viande et faites la dorer sur toutes les faces à feu vif.

Salez et poivrez puis mouillez avec le vin blanc et laissez réduire le jus.

Ajoutez le bouillon de viande ( personnellement, je l’ai préparé à l’aide d’un bouillon cube), le céleri et  la carotte, puis baissez le feu et laissez mijoter à couvert pendant une
trenataine de minutes.

Délayez la purée de tomates avec une cuillèrée d’eau chaude dans un blol, puis versez dans la cocotte.

Préparez la gremolata en mélangeant le zeste de citron et le persil.
Versez le gremolata dans la cocotte et poursuivre la cuisson de l’osso bucco 5 minutes en remuant doucement.

Servez chaud, accompagné par exemple de pommes de terre vapeur.

Pour ceux et celles qui aiment les plats en sauce, je conseille vivement de doubler les doses de liquide !!

Bon appétit et à bientôt !

Pour voir d’autres recettes d’osso buco, à la milanaise, à la cremolata
sans le « g » de gremolata
, ou encore un osso buco de la discorde, n’hésitez pas à
cliquer sur les liens !

 

2 Commentaires

Commenter