Conservation de pommes de terre : tout savoir

Difficile de se lasser de ce petit tubercule tant on peut le cuisiner de différentes façons : en gratin, en purée, en salade, farcie, en soupe … Comment y résister ? La pomme de terre est un des aliments préférés des français.
Mais la conservation des pommes de terre a toujours soulevé des questions : faut il les garder sur le plan de travail ou à l’abris de la lumière, au chaud ou au froid? Autant de questions qui une fois résolues vous permettront de garder vos pommes de terre plus longtemps.

Conservation de pommes de terre : tout savoir

Conservez les pommes de terre à l’abri de la lumière

La lumière est l’ennemi naturel de la pomme de terre. Exposées en pleine lumière, elles peuvent vite verdir. Or les pommes de terre vertes sont un poison pour l’être humain, alors autant l’éviter non ?
Notez que si vos pommes de terre ont verdi, vous pouvez couper et jeter le bout vert et consommer le reste.

Conservez les pommes de terre à l’abri de l’humidité

L’humidité est le second ennemi des pommes de terre. il vous faudra donc trouver un endroit sec pour les stocker. Exposées à l’humidité, les pommes de terre finissent par pourrir.

Conservez les pommes de terre à l’abri de la chaleur

Les pommes de terre se plaisent à une température inférieure à 10 degrés. L’idéal étant de les conserver entre 2 à 4 degrés.

Où stocker les pommes de terre ?

En tenant compte de ces paramètres, vous pouvez opter pour plusieurs solutions, en gardant à l’esprit qu’il ne faut surtout pas les garder dans un contenant hermétique :

  • Stockez vos pommes de terre à la cave
  • Stockez les pommes de terre dans un cellier
  • Stockez les pommes de terre au frigo si vous habitez en appartement

Oubliez le stockage des pommes de terre sur la terrasse ou le balcon, non seulement vos légumes seront soumis aux aléas climatiques, mais il ne seront pas protégé de la chaleur, de l’humidité et de la lumière. En plus, cela peut attirer les oiseaux (et dans le pire des cas les rats – qui sont d’excellents grimpeurs, les étages ne leur font pas peur)

Avant de stocker les pommes de terre, vérifiez que votre stock ne contienne pas de pommes de terre ramollies ou flétries. Si c’est le cas, débarrassez-vous des pommes de terres abîmées pour ne pas qu’elles contaminent les autres.

Cette vérification sera à effectuer périodiquement dans vos pommes de terre stockées

Avis aux gourmands :
Découvrez toutes nos recettes de pommes de terre

SOS mes pommes de terre ont germé

Si les pommes de terre germent, pas de panique : il suffit de retirer le germe avec les doigts. Si vous en les consommez pas de suite, replacez les dans votre espace de stockage, sinon vous pouvez les cuisiner.

Ne lavez pas les pommes de terre avant de les stocker

Si elles sont terreuses, vous pouvez les frotter pour enlever l’excédent de terre, et si elles sont humides ou si elles ont pris la pluie, sécher les soigneusement avant de les stocker. Vous éviterez ainsi le pourrissement du tubercule.

Ne coupez pas les pommes de terre pour les conserver

Une pomme de terre se conserve entière avec sa peau. Epluchée et/ou coupée, elle va finir par noircir. Si vous avez besoin de conserver des pommes de terre coupées et épluchées, vous pouvez les garder une petite journée immergées dans l’eau, avant de les utiliser en recette.

Conservation de pommes de terre : tout savoir

Les pommes de terre conservées au frigo

Le frigo est une bonne alternative pour les appartements surchauffés l’hiver, ne possédant ni cave ni cellier. Sachez toutefois que cela peu altérer un peu leur goût et leur couleur, aussi il est conseiller de les laisser se remettre à température ambiante avant de les cuisiner.

Commenter