Essaouira la belle …

Essaouira, la ville qui te transporte hors du temps …

Je n’aborde pas forcément les billets relatant notre road-trip au Maroc dans l’ordre mais je ne pense pas que ça ait une réelle importance. Aujourd’hui je vais vous parler d’Essaouira, la ville pour laquelle j’ai eu un véritable coup de coeur.
Pour arriver à Essaouira, il a d’abord fallu avaler les kilomètres de route côtière avant de traverser la montagne. Les paysages sont époustouflants, aussi bien sur la côte que dans la montagne.

Taghazout

La côte du côté de Taghazout

Sur la route d’Essaouira, les déplacements à dos d’âne, de mulet et plus rarement de cheval sont communs aussi bien sur le bitume qu’à travers les terres.

Sur la route d'Essaouira

Sur la route d’Essaouira

Sur la route d’Essaouira, on a pu croiser plein de troupeaux de chèvres et on s’est même arrêtés au milieu du parcours pour demander à un berger si nous pouvions prendre des photos de ses animaux en plein paturage tellement nous trouvions ça superbe ! Les enfants ont même pu porter des caresser de petits chevreaux, ils étaient en extase ! Et autant vous dire qu’on a longtemps entendu parlé de ces chèvres qui montent dans les arbres …

Un troupeau atypique sur la route d'Essaouira

Un troupeau atypique sur la route d’Essaouira

Sur la route d’Essaouira, nous n’avons croisé qu’une seule station pour s’arrêter et se dégourdir les jambes et siroter un verre de thé à la menthe, alors autant ne pas la rater !

Petite pause thé à la menthe

Enfin au bout de la route, après 158 km parcouru, la citadelle s’est dessinée et nous avons pu partir à sa conquête. Le bleu est omniprésent à Essaouira, limite envoutant… On se laisse vite happer par le dédale des ruelles …

Jolie porte bleue

Et on rencontre à chaque coin de rue des barbecues improvisés qui font griller de la sardine … Sans toutefois entrevoir l’océan pourtant pas loin…

Barbecue posé dans la rue

On se laisse enivrer par tous les étals entremêlant nourriture, produits naturels, produits d’artisanats …

essaouira

DSC_0255

DSC_0257

Les figues de barbarie sont omniprésentes au Maroc et Essaouira ne manque pas à la tradition

Vendeur de figues de barbarie

Vendeur de figues de barbarie

Quant aux étals de basilic ils ne manquent pas non plus à l’appel. Toutefois il faut savoir qu’au Maroc, le basilic est plus une plante décorative et qu’elle n’est quasiment pas utilisé en cuisine…

Etal de basilic

Etal de basilic

 

DSC_0295

DSC_0296DSC_0270Et puis tout à coup, en s’enfonçant dans la ville, les effluves marines commencent à venir chatouiller les narines … Après un peu d’escalade, le spectacle est tout simplement éblouissant !

Les fortifications offrent un spectacle unique

DSC_0187

 

DSC_0226

 

essaouira-vu-des-remparts

DSC_0236

Et les canons font la joie des visiteurs (et de mes enfants)

 

DSC_0209essaouira-canons

essaouira-vu-par-dessus-les-rempartsLe bleu des façades finit par se confondre avec le bleu de l’océan et du ciel …

vue-d-essaouiraAu Maroc la « vache qui rit » est partout, et à Essaouira on la trouve même déclinée sur des carreaux de mosaïque !

La vache qui rit est partout !

La vache qui rit est partout !

essaouira-la-villetour-essaouiraPetit conseil pour ceux qui sont de passage à Essaouira :

  • Prenez garde aux deux-roues et carioles qui parcourent les ruelles
  • Evitez de prendre en photo les personnes de portrait, sauf bien entendu si ces dernières sont d’accord.

Alors ça vous donne envie d’y aller? En tous cas moi j’aimerais y retourner car j’y ai découvert de jolies adresses comme le restaurant « Dar Adul » ou la chambre d’hôte « les jardins de silona« , dont je vous parlerais plus en détail très prochainement, promis ^_^

Pour voir les autres articles relatant notre road-trip :

4 Commentaires

  • Coucou!!!!! Trop belles photos qui donnent envie d’y faire un tour, je ne suis pas du tout du Maroc mais on y a séjourné 2 semaines, on est resté a Marrakech, très belle ville également, la place Djemaa el fna est authentique, et du coup nous avons également fait les vallées d’Ourika où nous avons pu découvrir 7 cascades après avoir monté 2 heures et demie de montagnes, qui au final nous donne un spectacle vraiment magnifique. Et tu nous prouve par tes photos que le Maroc regorge de magnifiques paysages à découvrir absolument!!!! Je précise que mon mari et Franco-Tunisien et moi Franco-Algérienne!!!! et nous retournerons certainement au Maroc…..on a beaucoup aimé l’hospitalité marocaine, où on allait on nous accueillait les bras grand ouvert!! sans forcement craquer le budget vacances!!!
    Merci pour ce beau partage en tout cas, et très belle continuation pour ton très beau site!!!!!!
    A Bientôt

Commenter