Recettes de Provence

La cuisine Provençale : une cuisine simple, saine et colorée

Les recettes de Provence représentent la génèse de ma cuisine. Je suis née en Provence, dans le Vaucluse, et j’y ai vécu jusqu’à mes 29 ans… J’y ai appris à cuisiner auprès de ma maman, de ma grand-mère et d’une famille de gourmands qui aiment le partage. Les légumes colorés et les aromates sont omniprésents dans la cuisine Provençale. En Provence, les familles aiment se regrouper en été autour de l’emblématique ratatouille, d’une bonne soupe au pistou, d’un apéro à base de tapenade ou d’anchoïade

Pour connaitre tout à fait la Provence, il faut découvrir la richesse de ses produits locaux, de son artisanat et de sa gastronomie. Pour ça, rien de tel que de flâner sur les marchés de Provence où les agriculteurs se sont engagés à ne vendre que les produits qu’ils récoltent eux-mêmes, la revente étant interdite. Tous les produits de la ferme y sont proposés (légumes, fruits, fromage, volailles, pains, vins, miels, huiles, jus de fruits, fleurs etc …)

Les herbes de Provence

Elles désignent l’ensemble des 4 plantes aromatiques, fraîches ou séchées, originaires de la région Provence-Alpes-Côtes d’Azur : la sariette, le thym, l’origan, le romarin. Les herbes de Provence que l’on trouve sur le marché portent le plus souvent le terme de Provnce car elles y sont emballées mais proviennent des pays de l’Est … Vous pouvez fabriquez vous même vos herbes de Provence, ou si vous passez par Marseille, faire un détour par l’herboristerie « Le père Blaize » qui propose un mélange d’herbes de Provence authentiques.
Si la cuisine Provençale est colorée, elle doit sa gamme de saveurs à la diversité des plantes qui parfument subtilement ses recettes.

  • Le bouquet garni :

Indispensable en cuisine, il s’agit d’un bouquet composé de quelques variétés de plantes aromatiques (laurier-sauce, thym), séchés et assemblés avec une ficelle pour pouvoir être retiré facilement en fin de cuisson.

  • Herbes fraîches ou herbes fraîches :

Mis à part le laurier-sauce qui doit être utilisé sec et qui est nocif lorsqu’il est frais, les herbes de Provence sont comestibles séches ou fraîches. Les herbes aromatiques séchées ont un arôme plus fort et doivent être utilisées avec parcimonie.

La cuisine Provençale n’est pas une cuisine de folklore. Les herbes aromatiques, l’ail, les anchois, les olives sont là pour apporter subtilité au plat sans pour autant prendre le monopole sur l’ensemble des saveurs.

Des recettes aux effluves de Provence

Recettes de desserts simples et gourmands

Légumes à profusion

En Provence, les légumes ont la part belle dans la confection des menus, qu’ils soient crus ou cuits et la viande est souvent utilisée comme « condiment ». On la retrouve en effet en petite touche dans les soupes et autres plats complets, mais rarement comme pièce maîtresse d’un repas.

La cuisine Provençale est une explosion de saveurs en bouche. Elle est synonyme de cuisine saine, simple et équilibrée et renouvelle avec brio des recettes ayant le plus souvent les mêmes bases de légumes.

Les marchés d’exception

Certains marchés de Provence se démarquent par la qualité de leurs produits mais aussi pour leur ambiance.

  • Isle sur la Sorgue : marché le dimanche matin
  • Carpentras : marché le vendredi matin
  • Apt : marché le samedi matin ( marché aux truffes de novembre à mars)
  • Coustellet : du 30 mai au 5 septembre de 17h à 19h30
  • Nyons (Drôme Provençale) : marché les jeudis matins et les dimanches matins

Les marchés aux Truffes

Dans le Vaucluse, à Richerenches et à Carpentras, se tiennent les deux plus importants marchés aux truffes du monde. La truffe (rabasse en Provençal) est le seul produit de luxe vendu en l’état. La Provence produit 80% des truffes Françaises.

Les fêtes de Terroir

Les fêtes de terroir :

  • La fête de la lavande à Valréas : 1er week-end d’Août festif avec une fête foraine, une fête des vins, un corso défilant durant 2 soirées avec des chars fleuris et un ôde à la lavande durant tout le weekend.
  • Les marchés aux Truffes de Richerenches : à partir de novembre tous les samedis matins avec dégustation d’omelette aux Truffes
  • La nuit du vin de Rasteau : le 14 août dès 17h, amateurs et passionnés de vins se réunissent pour savourer la richesse du terroir dans une atmosphère joyeuse et chaleureuse où convivialité rime avec intensité.
  • Les marchés nocturnes de Grignan (en Drôme Provençale) : Créés à l’occasion du Tricentenaire de la mort de Madame de Sévigné en 1996, les Marchés Nocturnes costumés vous proposent dans une ambiance XVIIème siècle, une rencontre autour des métiers d’art et des produits du terroir. Dégustations et ballades nocturnes dans les ruelles du château.