Croûtes du Lubéron

Délicieuses petites tartines, elles pourraient peut être entrer dans la jolie collection de Cléa….

Ce qu’il y a de bien avec ces croûtes, c’est qu’elles sont très vite réalisées, et surtout qu’on peut les faire aussi bien en hiver, en les accompagnant d’une bonne soupe chaude, qu’en été avec une salade.

Petite précision :

Après le commentaire d’Alhya, j’me suis dis que je vous devais des explications quant au titre de cette recette!!!!!
Bon c’est vrai je n’y avais pas réfléchis, mais le mot « croute » peut
être rebutant finalement… Ceci dit en vieux patois provençal, ma
grand mère appelait toujours les vieux quignons de pain, le pain
rassis et le pain grillée la « croute »!!!! Alors c’est resté gravé en
moi, sans faire le lien avec le reste;-) lollllll

Croûtes du Lubéron

Pour 2 personnes :

4 petits fromages de chèvre frais, 2 tranches de pain de campagne, thym, romarin, huile d’olive, poivre.

Préparation :

Disposez sur chaque face de pain 2 fromages de chèvre.

Répartir le thym et le romarin, poivrez et arrosez d’huile d’olive.

Placez les croûtes sous le grill du four jusqu’à ce que les fromages soient fondus et le pain doré… Servir aussitôt!

Bon allez c’est pas tout ça, je m’ennuie pas du tout avec vous, mais j’ai un marbré dans le four et franchement, il sent tellement bon que je voudrais pas le faire cramer!! Promis après photos et dégustation, je vous fais un compte rendu;)

See you!

15 Commentaires

Commenter