Et si je vendais mes pâtisseries ?

Crédit photo : shutterstock.com

Crédit photo : shutterstock.com

Passionnée de cuisine, je me suis déjà posé la question de savoir si je pouvais vendre des cookies par correspondance via mon blog

Je pense que j’ai été influencée par les téléfilms à l’eau de rose qu’il m’est arrivé de visionner à la télévision et je dois vous avouer que je m’étais imaginée préparer mes petits sachets de cookies commandés par vous mes lecteurs et lectrices, avant de les conditionner pour vous les faire parvenir en envoie postal ….

Mais ça c’était avant … avant de me rendre compte que la législation américaine (les séries dont je fais référence plus haut se déroulent en effet aux USA) est bien différente de la législation française. Karen une amie blogueuse, s’est lancé dans une activité traiteur récemment en ouvrant « la cuisine dans mon nid » et a accepté de partager ses précieux conseils.

Puis je vendre ce que je cuisine chez moi ?

Sachez que sans avoir au préalable passé une formation haccp obligatoire, et choisi un statut professionnel pour déclarer ses revenus, il est impossible de se lancer dans la vente de petits biscuits fait-maison.

Mais ceci-dit, une fois ces étapes franchies, et après avoir contacté les services d’hygiène de votre mairie (ou la DDASS de votre département) pour vérifier qu’il n’y a pas d’autres particularités à remplir, vous pouvez vous lancer ! A condition toutefois de vous cantonner à la vente de biscuits secs, car les autres types de pâtisseries relèvent d’une législation différente.*

 Débuter votre activité

Pour débuter votre activité, quoi de mieux que de compter sur les amis et la famille pour goûter vos produits et valider vos recettes, et surtout tester vos emballages et conditionnement (vous pouvez leur envoyer des colis pour tester leur solidité et voir si vos biscuits arrivent en miettes ou en entiers suite au transport).

Vendre autour de vous

Une fois votre catalogue produits mis en place et après avoir effectué tous les tests nécessaires, pour aider vos ventes à décoller, vous pouvez miser sur les marchés locaux ou vous inscrire aux foires ou salons évènementiels. Cela vous demandera du coup un peu plus de travail de préparation en amont, vu que vous ne préparerez plus vos commandes à la demande mais c’est une bonne occasion de rencontrer vos consommateurs en direct et d’échanger avec eux sur leurs ressentis produits et leurs attentes

e-commerce

crédit photo : shutterstock.com

Miser sur le web

Enfin misez aussi sur une présence web : site, e-commerce ou blog, à vous de voir quelle structure vous convient le plus. Il existe des produits clé en main si vous ne vous y connaissez pas trop et ne voulez pas perdre trop de temps à tout mettre en place vous même, ou vous pouvez également faire appel à un prestataire.

N’oubliez pas non plus d’établir une présence sociale pour asseoir votre présence web et tisser du lien avec vos consommateurs : une page facebook est un excellent moyen d’arriver à vos fins et pour encore plus de visibilité, n’hésitez pas à lancer quelques campagnes publicitaires type “facebook ads”. De très bons tutos existent pour savoir comment optimiser vos campagnes et atteindre le plus de monde possible !

Alors, vous vous lancez quand ?

15 Commentaires

    • bonsoir,
      le mieux est de passer un CAP pâtissier, car iriez vous chez un coiffeur non diplômé? certes non… donc arrêtons de faire croire que les métiers de bouche sont accessibles à tout le monde, il faut des diplômes, et d’ailleurs, il y a de nombreux diplômes aussi bien en pâtisserie qu’en cuisine, et s’ils existent c’est que justement, il y a pleins de choses à apprendre! et que ces diplômes ne sont pas là juste pour faire jolis ;) Et puis, c’est tout de même très sympa d’apprendre des techniques culinaires de professionnels.

      • non mais honnêtement vous croyez ce que vous dites ? pour faire des gâteaux secs il faudrait un CAP de pâtisserie ?!?
        certe les métiers de bouches ne sont pas accessible à tout le monde mais qui n’a jamais gouter une pâtisserie franchement mauvaise préparée par artisan bel et bien diplômé ?
        le fait de ne pouvoir se lancer dans une activité aussi rudimentaire que celle ci montre bien que le libéralisme en france sera toujours entravé par le corporatisme ambiant…
        et apprendre des techniques de professionnels cela peut se faire par des formations non qualifiantes ;)

  • Merci pour ces renseignements je passe haccp demain et apres demain. J ai un titre de cuisine ce qui equivaut au CAP. Du coup je me lance a partir de samedi :) je testerai peut etre moi aussi a la vente en ligne

  • Bonjour,
    Je trouve qu’on empêche les gens d’entreprendre dans ce pays avec cet esprit de toujours se former dans tous les domaines. Même femme de ménage il faut passer le CAP technicien de surface. En plus on modifie les termes pour laisser croire aux gens que la qualification est nécessaire voire indispensable pour exercer toutes professions. On marche sur la tête. Expliquez moi pourquoi les petites PME disparaissent et le chômage est en hausse dans notre pays? Eh oui avec toutes ces qualifications bidons, ces normes, ces charges qui empêchent les gens de sortir la tête de l’eau économiquement . C’est pas en normalisant tout qu’on va sortir de cette crise économique.
    On tue l’entreprenariat. Les français aiment innover mais l’Etat empêche cette innovation d’apporter économiquement et de nous faire rayonner non pas pour se gonfler de chauvinisme mais de montrer que notre culture historiquement a toujours été un précurseur dans des domaines divers (sciences, gastronomie, artisanat, littérature….).
    Vous croyez que les inventeurs de nos savoir faire étaient tous diplômés? Nos grands-mère qui cuisinent mieux que ces grands chefs de renom ont-elles des diplômes de pâtissier….?
    C’est surtout en expérimentant et en tentant parfois des échecs gustatifs que des passionnés ont inventé les recettes d’aujourd’hui. C’est pas la technique qui prime sur la créativité mais la spontanéité et la curiosité que certains « amateurs non diplômés » ont et qui peuvent être les meilleurs pâtissiers de demain.
    Et HACCP que les petits doivent avoir en poche et dont les grandes chaînes alimentaires n’appliquent même pas voire des pâtissier chocolatier de renom. Voir un cheveux dans un sachet de biscuit d’un grand confiseur, vous croyez qu’il est au norme? Je préfère acheter des gâteaux faits maisons et plus sains que des mamies vendent avec amour sur des marchés que ces soit disant professionnels qui utilisent aussi des ingrédients qui ne sont pas si bons pour notre santé (conservateur, additifs, colorants alimentaires dérivés du pétrole…). Ah non ce sont des pro. On ne doit pas en parler!
    Foutaise ou comment la loi de la jungle s’applique et écrasent les petits.
    Quand les gros poissons mangent les petits.

    • Diamanti détrompez-vous les règles hygiènes HACCP sont très importantes pour évitée toutes contaminations des aliments via les ustensiles, plan se travaille, la personne qui réalise.
      Si les règles ne sont pas respectées cela peut être très graves voire mortels dans certains cas.
      Les grandes chaines alimentaires respectes bien ces normes, ils le sont obligés ainsi que les petits producteurs, ce n’est pas parce qu’un jour vous êtes tombé sur un cheveu dans votre sachet de biscuit qu’il faut en faire une généralité.
      Je trouve importante et normale que les personnes qui réalise des plats et qui les vendes est des diplômes et surtout qu’ils soit formée sur l’hygiène.
      Et je trouve aberrant les personnes qui se plaignent en disant que les normes d’hygiène ne sont pas importantes quand elle-même se plaignent du manque d’hygiène de certains commerçant.

      • 100 % d’accord avec Diamanti. Figurez-vous que récemment, des boulangers ont porté plainte contre un boulanger qui ouvrait le dimanche trop souvent. OUI on marche sur la tête. Je note que bien que l’école soit gratuite en France, beaucoup n’ont pas su l’utiliser pour apprendre le français correctement et cela me choque! Alors ceux qui chicanent pour les normes d’hygiène et compagnie, qui peuvent s’apprendre en 1 ou 2 journée!!!
        Libérez les énergies, moins de normes, assez des syndicats et autres corporations lobbyistes aliénants!
        Vive les biscuits et les pâtisseries maison!

Commenter