Le BPA, j’en veux pas !

Bouhhhh facile comme titre, vous vous dites : « Marcîa elle surfe sur la vague, elle se foule pas! »
Et bien laissez moi vous démontrer le contraire.
En tant que maman d’un loupiot encore un peu petit ( on va fêter ses deux printemps le mois prochain…), tout ce qui touche au bien être de mon petit coeur fait
vibrer ma corde sensible depuis sa naissance.Ainsi comme vous avez pu déjà le lire ici, j’ai adopté et fabrique mon liniment et m’en sert à toutes les sauces, sur la peau atopique de mon bébé, et je suis plus que ravie du résultat.
De même, j’me suis débarrassée des produits toxiques de ma maison, et sur les conseils de Raffa, je fais depuis bientôt trois ans, mes produits de nettoyage « maison »

Je pourrais vous citer des tas d’autres exemples, mais le but de cet article n’est pas de vous faire une énumération de mes pratiques quotidiennes. NOn, je suis là
pour parler de BPA.

Et là je vois de gros points d’interrogations se dessiner au dessus de vos têtes … Le BPA, si vous n’êtes pas un jeune parent, il se peut que vous en ayiez entendu parler, mais que vous n’y ayiez pas pris garde.

 

biberon-bebe-BPA

biberon-bebe-BPA

crédit
photo

Le BPA ou bisphénol A est un composé chimique
contenu dans la plupart des plastiques, et notammentdans les biberons.Le BPA est soupçonné de perturber le système endocrinien et il serait impliqué dans des affections aussi
variées que les problèmes de reproduction, l’obésité, les cancers du sein et de la prostate, le diabète, les dysfonctionnements thyroïdiens et les problèmes d’attention chez les enfants.
L’exposition en bas âge peut augmenter une prédisposition aux cancers en affectant la programmation génétique du développement des individus.

Alors qu’outre Atlantique les biberons au BPA ont été bannis, en France l’info la dessus reste
timorée….
Certes il y a eu un « complément d »enquête » diffusé sur ce thème, quelques minutes consacrées pendant les JT, mais outre cela,
l’information est retombée comme un soufflé.
Heureusement que les sites, blogs ou forums de jeunes parents en parlent depuis longtemps et se
mobilisent sur le sujet, pour que ça ne passe pas aux oubliettes

Bon voilà ça c’est pour les réjouissances. Maintenant on fait quoi???

Pour ma part :

  • ))°Pas question d’acheter des biberons en verre => A 2 ans, petit loulou jette les objets
    par terre souvent par défi, et ça ne ferait pas long feu
  • ))°Pas question d’allaiter => j’ai arrêté à ses 7 mois et demi (et je tiens au demi !!)
    alors la source est tarie depuis fort longtemps

Moi j’ai tout bonnement jeté mes vieux bibs avent, et j’ai opté pour 2 bib doodies, garantis sans BPA.
Puis j’ai remisé le babycook au fin fond d’un placard, car son bol contient du BPA.

Ha oui j’vous ai pas dit…. le niveau d’exposition et d’imprégnation au BPA  dépend du type
d’aliment, de boisson, de la température et de la durée de chauffe.

Donc pour les bébés, on évite de réchauffer les aliments dans des contenants plastiques
!!

Bien entendu, ce principe de précaution s’applique aussi pour nous hein… On perd l’habitude de
réchauffer les restes au micro onde direct dans le tupperware …

Guide rapide des codes de recyclage des plastiques :
Eviter :
N° 3 – PVC (Chlorure de Polyvinyle)
N° 6 – PS (Poly Styrène)
N° 7 – PC (Poly Carbonate)
Privilégier :
N° 1 – PET (Polyéthylène téréphthalate)
N° 2 – HDPE (Polyéthylène de haute densité)
N° 4 – LDPE (Polyéthylène de basse densité)
N° 5  – PP (Polypropylène)

Voilou, ici on a tranché… J’espère que cet article pourra vous aider…. Et si vous vuolez en savoir plus, je vous conseille d’aller faire un tour sur réseauenvironnementsanté.fr, dont je me suis largement
inspirée

See you soon

 

 

EDIT : suite au commentaire judicieux de mélinda, je tenais à apporter une modification !

 

Le babycook, que « j’incrimine » doit ressortir un modèle sans BPA en mai 2009, affaire à suivre donc….

Je ne sais pas pour autant s’il sera possible d’échanger ou de racheter simplement le bol de cuisson-mixage ???

Quelqu’un aurait des infos à ce sujet???

 

De même il est vrai que maintenant on trouve plus facilement que quelques mois en arrière, des biberons sans BPA en pharmacie et parapharmacie. Autrement, sur le
net, on en trouve aussi et ça évite de se heurter à la question du bib en verre ou pas….

 

Commenter