Réussissez la salade verte

La salade verte est un légume du potager dont on consomme les feuilles. Il existe beaucoup de variété de salades différentes réparties en 3 grandes catégories : les batavia, les chicorés et les salades de pousses.

 

Choisir une salade de saison

Comme tout fruits ou légumes, la salade a une saison et pour des raisons d’éthique, d’économie, d’écologie et de logique, c’est toujours mieux de respecter les saisons en achetant des salades fraîches (direct producteur c’est encore mieux) en fuyant les salades sous vides prêtes à consommer.
La mâche est une salade d’hiver, tout comme les épinards. Les chicorés sont sur les étals en moyenne d’octobre à mars et les laitues de mai à septembre.

Choisir une salade bien fraîche

De nombreuses variétés de légumes vertes à feuilles peuvent être consommés en salade, crues.
Quelque soit la variété utilisée, les feuilles doivent être parfaitement fraîches et croquantes (si ce n’est pas le cas, recycler les feuilles fanées ou abîmées dans une soupe de légumes) pour avoir un bon résultat.
Pour conserver une salade verte au frigo sans qu’elle ne s’abîme, il vaut mieux la nettoyer, la rincer, l’essorer et la conserver dans un récipient hermétique, en éliminant toute trace d’humidité, sinon cette dernière peut pourrir rapidement.

 

réussir la salade verte

Assaisonner une salade verte

  • Sécher la salade parfaitement
La salade doit être parfaitement sèche avant d’être assaisonnée. Si ce n’est pas le cas, l’assaisonnement perdra en saveur. Après avoir nettoyé une salade, il faut veiller à la sécher au mieux, en essorant toujours peu de feuilles à la fois.
Si vous devez nettoyez de la mâche, qui est bien plus fragile, tamponnez les feuilles dans un torchon après l’avoir rincée, pour ne pas abîmer les feuilles.
  • Assaisonner sans trop d’acidité
Les proportions idéales pour assaisonner une salade sont de 3 volumes d’huile pour 1 volume de vinaigre et être additionnée de moutarde.
Le vinaigre peut être remplacé par du citron, du pamplemousse ou de l’orange). Les huiles peuvent varier ou être mixées selon les goûts.
  • Assaisonner au bon moment
Il faut savoir que l’acidité de l’assaisonnement et le sel « cuisent » la salade. C’est pourquoi il ne faut assaisonner la salade aux feuilles fragiles comme la laitue, la mâche, le cresson, la feuille de chêne, etc … qu’au moment de la servir. Les salades aux feuilles plus rustiques comme les épinards, la frisée, la scarole, la batavia, la roquette, gagnent à être assaisonnées 15 minutes avant.

Commenter