Ne jetez plus les peaux de bananes

La peau de banane est pour beaucoup, dans l’imaginaire, synonyme de gag.

Je pense qu’on a en effet tous en tête les chutes que pouvaient faire nos héros de BD en glissant sur les peaux de bananes.

Et hormis cet usage, peu d’entre nous savent vraiment quoi en faire, ni comment les recycler.

Pour les plus chanceux, et ceux qui ont un composteur, il n’y a pas à tergiverser longtemps pour savoir quel sort réserver aux peaux de bananes.

Mais pour les autres, ceux qui vivent en appartement, à part la poubelle ménagère, savez-vous que nous avons une alternative ?

Si vous avez des plantes en pots ou même en pleine terre, vous allez faire des heureuses !

.

La peau de banane comme engrais !



(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

1/ En engrais/compost direct dans le terreau :

La première fois que j’ai vu faire ça, c’était par ma maman qui nourrissait ses plantes ! Et oui, la peau de banane est un excellent engrais, surtout pour les rosiers. Mais au final ça marche pour toutes les plantes.
Il suffit de couper la peau de banane en tous petits morceaux et de les enterrer au pied des plantes. Les peaux se décomposent rapidement et ajoutent dans le sol beaucoup d’éléments nutritifs bénéfiques aux jardins et potagers.

2/ En engrais liquide pour arroser les plantes :

Même principe mais version « engrais liquide ». Il suffit de faire tremper un peau de banane dans un grand volume d’eau toute une nuit, puis de diluer 1 volume « d’eau à la banane » pour 5 volumes d’eau claire et d’en arroser vos plantes.

Et vous, vous faites quoi de vos peaux de bananes ?

27 Commentaires

Commenter