Comment conserver et cuisiner le persil ?

Cet article fait parti de la série des fiches techniques du blog. La question m’a été posée par cestmondoudou via Instagram
Il fait parti de la série d’article rédigé via les questions soumises par vous, lecteurs et lectrices du blog.
Si vous voulez poser une question technique de cuisine, utilisez donc la boite à question Food

 

Souvent on achète un gros bouquet de persil pour réaliser une recette mais on n’a rarement besoin de tout d’un seul coup. Qu’il soit plat ou frisé, le problème reste le même, il faut trouver un moyen de le conserver jusqu’à la prochaine utilisation au risque de le voir dépérir à vue d’oeil.

 

conserver-du-persil

Crédit photo : Alice Tsygankova

 

Trucs et astuces pour conserver le persil frais :

  • Méthode bouquet :
    Coupez toutes les tiges à la même hauteur, éliminez les tiges jaunes ou fanées. Mettez le bouquet dans un verre d’eau. En changeant l’eau tous les deux jours, vous pouvez garder le bouquet de persil pendant 10 jours! Et si c’est en plein été et qu’il faut chaud dans votre cuisine, vous pouvez conserver le bouquet immergé dans l’eau dans votre frigo.
  • Méthode prêt à l’emploi :
    Après l’avoir lavé et séché, ôtez les queues de tiges de persil (pour les jeter ou les mettre au compost) puis hachez les feuilles. Enfermer les feuilles de persil hachées dans un bocal en verre fermé que vous conserverez au réfrigérateur. Ce procédé permet d’avoir du persil frais pendant une quinzaine de jours.
  • Méthode congélateur :
    Lavez et séchez le persil. Mettez le tout dans une boite hermétique et congelez-le. Quand vous avez besoin de persil, il suffit de gratter avec une fourchette ce dont vous avez besoin et de remettre la boite au congélateur pour de futures utilisations
  • Méthode jardinière :
    Si vous avez un coin de fenêtre disponible, l’idéal est de planter votre persil dans du terreau : comme ça vous en avez toute l’année disponible sous la main et vous pouvez en prélever uniquement la quantité nécessaire (pour ma part mon persil résiste sans soucis été comme hiver, il ne craint pas le gel et demande juste un peu d’attention en été lorsqu’il fait bien chaud)

Comment cuisiner le persil :

Il vous reste du persil et vous ne savez pas quoi en faire ? Si vous faites une soupe de légumes, vous pouvez aisemment jeter le restant de votre botte de persil dedans, ça va donner très bon goût à votre soupe. Sinon vous pouvez saupoudrer de persil haché vos viandes, ou bien encore réaliser des glaçons de persillade en mélangeant dans un bac à glaçon ail et persil haché mélangés.

Et vous, vous en faites quoi de votre persil ?

3 Commentaires

  • Bonjour à vous,

    La conservation du persil peut se faire dans un récipient, sous léger vide d’air, par dépression et garder dans le bac de votre réfrigérateur.

    Autre système plus simple et qui marche bien dans les restaurants l’envelopper dans du papier absorbant légèrement humidifié et rangé dans un bac alimentaire et remis au réfrigérateur, il pourra tenir 8 jours sans problème.

    Il est possible de faire sécher votre persil sur clayette, a séchoir une nuit à 60° et le récupérer le matin pour le conserver au sec et à l’abri de la lumière.

    Enfin une mention pour ceux qui dispose d’une machine sous vide. Il suffit de bien nettoyer votre persil et de faire un sous-vide partiel, c’est-à-dire qu’il ne sera pas écrasé par le vide en réglant votre machine sur 8 et en soudant à 0.

    Plusieurs façons de procéder de façon d’avoir un panel à des solutions diverses. Ces divers pratiquent s’utilise également pour les herbes, comme l’estragon, ou l’aneth etc…

    Régis.

    • Bonjour Régis
      Merci énormément pour ce precieuses informations complémentaires !
      Avec tout ça il est vrai que chacun devrait pouvoir y trouver son compte !
      A bientôt
      Valérie :)

Commenter