Créer un blog de recettes de cuisine : les bases pour débuter

On me demande souvent par quel bout s’y prendre et quels sont les conseils que je donnerais pour commencer un blog de cuisine.

Faut-il s’y connaitre et avoir des connaissances particulières en web et sur PC ou mac ? Faut-il avoir un bon appareil photo dès le départ ?

Vous n’imaginez pas toutes les questions que je reçois et auxquelles je réponds de manière individuelle. Aujourd’hui je vous propose d’en faire un petit tour, mais ce dernier ne sera pas exhaustif … Cet article pouvant être emmené à être enrichi.

Sommaire :

I. Les questions à se poser
II. Le matériel à posséder
III. Les étapes pour débuter
IV. Les bonnes pratiques de bloggin

Commencer un blog de cuisine : les questions à se poser

1. Les qualités à avoir (ou à développer)

Curiosité, persévérance, et aimer cuisiner (ou bien manger) sont bien entendu des préceptes de base. Après peu importe le style de cuisine que vous pratiquez, l’essentiel pour bloguer est tout simplement d’aimer partager. Ça parait « simplet » dit comme ça, mais bloguer c’est ça : partager ses avis, ses points de vue et les choses qu’on aime ou pas.

2. Les motivations

Si c’est pour céder à cet effet de mode et cette ébullition permanente qu’il y a autour de tout ce qui touche à l’univers food* depuis quelques années, je déconseille d’ouvrir un blog de cuisine. Je reste intimement persuadée que si la passion (ou une motivation professionnelle comme ouvrir un blog pour animer par exemple son site de commerce en ligne) n’est pas au rendez-vous, le projet de blog a de fortes chances de s’épuiser rapidement !

Mais si la passion est au rendez-vous, que vous avez un vrai projet, une réelle envie et un passion dévorante, je ne dirais qu’une chose : foncez !

Penser son projet blog / Crédit photo : Shutterstock.com

Penser son projet blog / Crédit photo : Shutterstock.com

Commencer un blog de cuisine : le matériel à posséder

1. Un ordinateur

Ça peut paraître bête, mais pour bloguer, un ordinateur c’est bien pratique. J’ai déjà essayé de le faire depuis mon smartphone (en déplacement) ou ma tablette, mais ce n’est franchement pas vraiment approprié. C’est assez compliqué d’uploader les photos dans les articles si elles ne sont pas stockées sur le périphérique depuis lequel vous travaillez ou déjà chargé au préalable sur votre blog et c’est carrément mission impossible d’écrire un article depuis un clavier virtuel (mais certains y arrivent et je leur tire mon chapeau)

2. Un appareil photo ( ou un bon smartphone)

Pas besoin d’avoir un appareil photo dernier cri pour commencer à bloguer, vous pouvez très bien faire vos premières photos avec votre smartphone (certains smartphones font en plus des photos de très belles qualités) ou avec votre appareil photo dont vous vous servez d’ordinaire. Si la passion vous gagne vraiment et que votre âme de photographe grandi, rien ne vous empêche d’investir plus tard dans un appareil photo digne de ce nom et des accessoires qui vont avec (mais ceci a un coût assez conséquent, il faut le savoir)

Pour en savoir plus :

Découvrez des conseils accessibles pour gagner du temps pour réaliser vos photos culinaires

Vous pouvez prendre vos photos avec un smartphone / Crédit photo : Shutterstock;com

Vous pouvez prendre vos photos avec un smartphone / Crédit photo : Shutterstock;com

Commencer un blog de cuisine : les étapes pour débuter

1. Le nom

Ça y est, vous vous êtes décidé à ouvrir un blog de cuisine. Avant toute chose il va falloir lui trouver un nom et éviter de faire doublon avec la multitude de blogs culinaires déjà existants ! Pas de panique, il y a de la place pour tout le monde, et si vous séchez à cette étape, vous pouvez en parler autour de vous en organisant des brainstormings avec vos amis ou votre famille. Je suis sûre que les propositions et les idées ne manqueront pas et que vous finirez par trouver votre bonheur.

2. Le modèle de blogging (plateforme de blog Vs blog auto-hébergé)

Maintenant que vous avez trouvé le nom de votre blog, 2 choix vont s’offrir à vous pour ouvrir votre blog :

a. La plateforme de blog

Les plateformes blogs (overblog, canalblog, wordpress.com, etc …) sont nombreuses et vous offrent la possibilité d’ouvrir un blog rapidement et gratuitement. Il vous suffit de vous connecter sur le portail de votre choix pour commencer à créer votre blog. Tout est pré-installé et disponible de façon immédiate à condition d’avoir déjà choisi votre nom de blog. Vous pourrez même publier votre premier article dans la foulée !

b. Le blog auto-hébergé

C’est la solution que j’ai choisi: après avoir commencé mon blog sur des plateformes gratuites (canalblog en 2005 puis overblog en 2009), j’ai décidé de passer à la vitesse supérieure en 2011 et d’avoir mon propre nom de domaine (marciatack.fr), mon serveur dédié chez 1&1 et mon CMS chez WordPress pour pouvoir développer mon thème et mon blog comme je le désirais. L’installation du blog demande un peu plus de travail mais le jeu en vaut la chandelle. Cette liberté a un coût certes car il faut payer le nom de domaine et l’hébergement mais cette liberté fait que je suis chez moi sur mon blog et que je peux y faire ce que je veux (dans la limite de la légalité bien sûr ^^ )

3. Le design

Voilà vous y êtes presque ! Après avoir choisi le nom de votre blog puis choisi votre modèle de blogging il ne vous reste plus qu’à choisir un design (aussi appelé thème ou template). C’est la partie la plus sympa je trouve : pouvoir customiser son blog à souhait comme on ferait les peintures et la décoration de son chez-soi. Et c’est aussi celle qui m’a poussée à choisir la formule d’un blog auto-hébergé et pouvoir intégrer les fonctionnalités que je souhaitais sur mon blog afin de pousser la customisation comme je l’entendais.
Sur mon blog, j’utilise actuellement le thème « Enfold« . C’est un thème payant qui m’a coûté 59$, très complet et qu’on peut pousser très loin pour le personnaliser, mais de nombreux thèmes gratuits et de qualité existent sur Wordpress.

Crédit photo : Shutterstock.com

Crédit photo : Shutterstock.com

Commencer un blog de cuisine : les « bonnes pratiques de blogging »

C’est parti, vous avez ouvert votre blog de cuisine et vous êtes sur le point de publier votre premier article. Cette étape peut être intimidante, et vous pourriez réagir un peu comme le font les écrivains au moment d’écrire leur roman … vous savez le fameux syndrome de la page blanche. Ne vous en faites pas, ça arrive à tout le monde mais vous ne devriez pas tarder à être pris au jeu du blogging et à en tomber doucement accro ! Vous pouvez laisser place à votre créativité et à votre imagination débordante pour partager vos contenus ou vos recettes fétiches. Sachez toutefois qu’il y a quelques conseils de « savoirs bloguer » à adopter quand on débarque sur la blogosphère, notamment en terme d’utilisation de contenu déjà existant.

1. Citer ses sources

Quand on s’inspire d’une recette existante, il faut en citer la source en créant un lien si la recette vient du net. C’est le B.A.ba.
Ça évite bien des soucis (comme s’attirer les foudres des autres parce qu’on ne respecte pas les BPB – Bonnes Pratiques de Blogging-) et ça montre à juste titre que l’on apprécie l’endroit d’où vient la recette. Pour citer sa source, l’usage veut que l’on nomme en toutes lettres l’endroit d’où vient la recette en écrivant par exemple « Source de la recette : le blog de tartanpion » et qu’on ne se contente pas d’écrire « j’ai trouvé la recette ici »

2. Demander avant d’utiliser des photos

Si l’on souhaite diffuser une photo d’un autre support web sur son propre blog, il faut demander avant de le faire. Affaire de copyright et de politesse. Un petit mail en ce sens c’est rapide à faire. Une fois l’autorisation obtenue, on pense bien évidemment à citer le crédit photo.

3. Ne pas copier-coller de contenu

Le duplicate content c’est LE mal et c’est mal vu par les moteurs de recherche. En tout état de cause ça dessert les deux supports : le copié et le copieur. Alors si vous reprenez un recette pensez à personnaliser le texte et banissez l’usage du Ctrl+C / Ctrl+V.

Attention à l'addiction ! / Crédit photo : Shutterstock.com

Attention à l’addiction ! / Crédit photo : Shutterstock.com

Voilà je pense que, avec cet article, vous avez les principales bases pour commencer à bloguer. Les prochains articles traitant de la même thématique iront un peu plus dans le fond.
Si vous avez des questions ou si un des points évoqués n’est pas assez clair, n’hésitez pas, les commentaires sont là pour ça !

(*culinaire)

7 Commentaires

Commenter