Jeûne intermittent, comment savoir si c’est bon pour vous ?

Vous en avez sûrement déjà entendu parler : sur Facebook, sur Instagram, dans votre magazine favori ou via vos amis : le jeûne intermittent est devenu très populaire ces dernières années.

Si cette pratique a le vent en poupe, ce n’est pas pour rien : elle a pour but de détoxifier notre organisme. Néanmoins, est-ce réellement efficace ? Est-ce bon pour nous ?

Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

De base, un jeûne, c’est lorsqu’on s’arrête de manger durant une période donnée. Il y a le jeûne hydrique, le jeûne de guérison, le jeûne basique… Et maintenant, le jeûne intermittent. 

Cette pratique, qui peut être également considérée comme un régime, consiste à se restreindre de nourriture sur une période donnée. Elle a le pouvoir de non seulement détoxifier l’organisme mais aussi de réduire le risque de maladies cardiovasculaires et de diabète. 

Contrairement aux autres jeûnes, le jeûne intermittent est court, mais régulier. Divers jeûnes intermittents existent également, dont les plus connus sont la méthode 5:2, le fasting, et la méthode OMAD (one meal a day).

Jeûne intermittent, comment savoir si c'est bon pour vous ?

Les différents types de jeûne intermittent

Le jeûne 1 jour sur 2

Ici, vous jeûnez pendant 24 h (vous ne buvez que de l’eau) et vous mangez les 24h suivantes (comme d’habitude), et ainsi de suite.

Le jeûne partiel

Cette fois-ci, la pratique consiste à ne consommer que 25 % des apports caloriques habituels pendant 24h, puis de s’alimenter normalement les 24h suivantes, pour recommencer à ne consommer que 25 % des apports caloriques le jour d’après, etc.

Le fasting

C’est la méthode la plus populaire où vous jeûnez 16h sur 24h, sur une période définie. Votre fenêtre d’alimentation est sur une amplitude de 8h. Vous pouvez caler les horaires selon votre ode de vie.

La méthode 5:2

Il s’agit de jeûner ici deux jours par semaine.

Comme vous pouvez le voir, ces principales méthodes de jeûne intermittent sont bien différentes. Ce sera à vous de choisir celle qui vous correspond le mieux, selon vos objectifs, vos envies et votre train de vie.

Jeûne intermittent : est-ce que c’est pour moi ?

Tout d’abord, si l’on veut se lancer dans le jeûne intermittent sérieusement, il est essentiel de s’entourer de personnes qualifiées pour nous accompagner. Ce n’est pas quelque chose d’anodin, il faut bien s’informer en amont. 

Il est également important de se poser les bonnes questions avant de commencer : 

– Dans quel(s) but(s) souhaitez-vous le faire ?

– Quels sont vos objectifs ?

– Quel jeûne choisir ?

Du moment que vous vous informez, le jeûne intermittent peut être une expérience intéressante à tenter. 

Le jeûne intermittent : pourquoi l’adopter ?

Le jeûne intermittent comporte en effet de nombreux avantages qui ont su être démontrés scientifiquement.

1.Vous ne vous sentirez pas affamer : 

Contrairement au jeûne classique, le jeûne intermittent ne se pratique pas sur plusieurs jours ou semaines. Le corps ne réduit donc pas sa dépense énergétique au repos. L’effet yo-yo sera donc éviter et avec de l’habitude, vous pourrez pratiquer le jeûne intermittent de façon régulière. 

2 . Le jeûne intermittent soulage l’organisme :

Moins l’organisme est occupé à digérer nos aliments, et plus il peut se consacrer au renouvellement et à la régénération de nos cellules. Ce qui permet non seulement de prévenir les maladies dégénératives mais également de prolonger votre durée de vie.

3. Il est réalisable n’importe quand et n’importe où :

Que cela soit chez vous, au travail ou en vacances, vous pouvez faire du bien à votre corps en pratiquant le jeûne intermittent. Et en vacances, lorsque les tentations de manger gras sont grandes, ce jeûne s’avère bien utile !

4. Vous pouvez manger normalement :

Pas de restriction, vous pouvez continuer à manger normalement pendant le jeûne intermittent. Plutôt une bonne nouvelle non ?

Conclusion

Diverses études ont été menées sur le jeûne intermittent, et la majorité rapporte des effets positifs sur l’organisme, tant que la pratique reste contrôlée. De cette manière, le jeûne intermittent permet de nettoyer notre organisme et de brûler les graisses corporelles.

Inscrivez vous pour recevoir les dernières publications.
ATTENTION : après inscription, il faut cliquer sur le lien de confirmation que vous allez recevoir par mail. Sinon vous ne serez pas inscrits. Vérifiez vos mails ou vos spams.

Poursuivez la discussion !