La 8ème année de « Marciatack.fr »

Le 8ème anniversaire, c’est l’âge de raison +1 non ?

Parce que je n’aime pas trop vieillir, voilà que je me trompe dans l’âge de ce blog ! 2013-2005 = 8 ans, voilà voilà voilà …

7 ans 8ans , ça se fête ! (tous les anniversaires se fêtent chez nous, sauf celui de mon chat)
7 ans 8ans que ce blog existe, qu’il est sur la toile et qu’il continue à grandir de jour en jour. Je compte donc sur vous pour entonner gaiement un : »joyeux anniversaire, joyeux anniversaire, joyeux anniversaire Marciatack, joyeux anniversaire! » Et là non, on ne souffle pas sur l’écran…

Photo Credit: Aih.

Photo Credit: Aih.

J’ai failli une fois de plus, passer à côté de cette date anniversaire car oui je l’avoue, méa culpa, parfois je fête en retard l’anniversaire de ce blog, parfois pas du tout. Pour ma défense, je ne me souviens pas à quelle date précise Marciatack.fr a vu le jour. Certes si j’allais fouiller dans mes archives je suis sûre que je le retrouverais aisemment, mais je préfère me contenter de rester dans le vague et de me dire que l’étape « je prends un an de plus dans les dents » (oui car quand mon blog grandi moi aussi je me prends une année de plus, il faut être réaliste…) se passe chaque année au mois de novembre, sans jour fixe.

Si Marciatack existe toujours aujourd’hui, c’est quand même un peu beaucoup grâce à vous là derrière votre écran. Il faut savoir que vous êtes désormais plus de 7000 visiteurs jours à venir trouver votre bonheur ici, et depuis cet été la fréquentation ne cesse de monter en flèche ! Rassurez-vous, vous ne vous marcherez pas sur les pieds, vu que vous vous répartissez bien sur tous les billets du blog ! Vous atterrissez même sur des perles du blog, et vous arrivez à déterrer des billets que je croyais à jamais enfouis sous les autres (tout ça grâce à mon google analitycs qui me dévoile des choses sur vous). Mais que voulez-vous, une recette de cuisine a la particularité de ne jamais se démoder, contrairement à la petite robe sur laquelle vous avez craqué l’été dernier.
Parmi toutes vos visites, j’ai droit à des encouragements, des questions aussi (plus ou moins techniques, plus ou moins en rapport avec la cuisine ou des avis de geekette…), des remarques parfois sur les erreurs de frappe ou fautes que vous retrouvez dans mes écrits. Parmi toutes vos visites, il y en a qui me marquent, d’autres qui m’interpellent ou qui continuent à créer ce lien virtuel qui peut se transformer en échanges sincères (et dont les silences finissent par  m’inquièter…) , d’autres qui me blessent (et oui ça arrive, j’ai envie de dire « ça fait partie du jeu ma pov’dame ») et enfin d’autres qui me font rire.

Si Marciatack existe toujours aussi, c’est parce que ce blog me reflète telle que je suis, qu’il me permet d’afficher mes valeurs mais aussi les contradictions qui font que je suis comme je suis, qu’il me permet d’afficher une cuisine rapide et décomplexée qui reste belle et gourmande à l’écran et dans les assiettes. Parce que cuisiner, c’est résister comme dit la chanson de « l’homme parle ».

Si Marciatack existe toujours enfin, c’est parce que je suis arriveé à changer de vie professionnelle (grâce à ce blog, et par extension grâce à vous) et opter pour un choix périlleux : sortir de mon train-train en me lâchant des deux mains pour me mettre à mon compte et faire un métier qui me plait ! Ça explique que la ligne éditoriale de ce blog se soit diversifiée et qu’on y trouve désormais de la recette, des astuces, des actualités, de la publicité, ou même encore des voyages, le tout en gardant toujours un rapport avec la cuisine, les équipements ou la gourmandise.

Aujourd’hui je réalise des missions de rédaction et d’animation web ou de community management comme on dit plus couramment, je crée des recettes de cuisine, j’anime ponctuellement des ateliers ou des démonstrations de cuisine  pour des marques de l’agro-alimentaire (j’ai envie de dire : « etc, etc… »); bref quand on me pose la question, je réponds que je bosse dans le « Social Food » (ou je sais ça fait bien mais ça parle pas à grand monde, pour ma maman je vis grâce à mon blog, c’est un joli raccourci je trouve ^^ )

Photo Credit: Alexandre Dulaunoy

Photo Credit: Alexandre Dulaunoy

Ça en fait de la lecture tout ça dis donc… alors pour résumer …

Tout ça, c’est quand même au risque de me répéter, grâce à vous, alors merci à vous, merci d’être là, merci d’échanger vos idées ici, merci de continuer à enrichir mon travail. Un travail qui me met tous les jours au défi de me surpasser, d’apprendre de nouvelles choses pour les partager ici, faire que ce blog évolue et soit en phase avec mes attentes et vos besoins (ou vos attentes et mes besoins, c’est vous qui voyez).
Tous les jours je prends du plaisir à bloguer, je prends du plaisir à partager que ce soit ici, par mail ou sur les réseaux sociaux (FB, Twitter, Instagram… G+ j’ai un peu de mal à m’y mettre je l’avoue car je n’arrive pas à être partout  à la fois). Enfin tous les jours ou presque, je vous rassure je ne suis pas un robot, il y a des jours où je me déconnecte totalement de tout (quand je m’exile au fond d’une grotte sans accès réseau)

Continuez à donner vos avis, continuez à partager cette adresse, et envoyez moi des cadeaux ^_^  (bin oui c’est l’anniversaire de mon blog non?) .

Non plus sérieusement, il y a eu déjà pas mal de choses sympas à gagner ce mois-ci sur le blog et ce n’est pas fini, gardez l’oeil ouvert !

Ha oui, si vous avez des requêtes c’est maintenant ou jamais, vous pouvez vous exprimer dans les commentaires !

42 Commentaires

Commenter