Ragoût de poulet, tomates et pommes de terre

Voici une recette de poulet mijoté avec des saveurs qui rappellent le sud : olives et tomates pour éveiller les papilles, thym pour ajouter la petite touche qui va bien.

Les plats mijotés font leur grand retour  dans les maisons avec la chute des températures automnales. Il faut dire que, entre ça et les soupes, c’est quand même le genre de plat « remonte moral » du soir qui réchauffe comme il faut les corps et les âmes après une journée froide et humide. 

Une casserole en fonte avec un ragout de pommes de terre tomates olives et poulet

Comment faire un ragoût de pommes de terre ?

Commencez par éplucher les pommes de terre, et selon leur taille, coupez les en cubes ou en quartiers.

Dans un premier temps, vu qu’ici on réalise un ragoût de pomme de terre au poulet, il faudra faire dorer la viande sous toutes ses faces, dans une cocotte avec de l’huile d’olive.
Pour donner du goût à un ragoût de pommes de terre, il faut compter sur les condiments comme l’ail, l’oignon et même ici la tomate (en conserve).
Ensuite après avoir retiré la viande, il faudra donc veiller à faire dorer, toujours à l’huile d’olive, l’oignon et l’ail émincés. Prenez garde à ne pas les faire brûler, sinon ça altérerait le goût général de votre plat.

Découvrez toutes nos idées de plats mijotés

Ensuite, ce n’est qu’affaire d’assemblage et de patience : ajoutez tous les ingrédients dans la cocotte, mouillez à fleur et laissez mijoter tranquillement.

Les meilleurs pommes de terre

Selon a saison, vous pouvez miser sur de la pomme de terre nouvelle et garder la peau (printemps été), ou vous rabattre sur de la pomme de terre de garde. Si vous souhaitez laisser les pommes de entière, essayez donc de préparer votre plat avec de la Ratte (une pomme de terre en petit format). Si vous aimez que les pommes de terre s’imprègnent du jus de ragoût, je vous conseille d’utiliser dans ce cas là, des pommes de terre à chair farineuse.

Le choix des olives

Les olives sont capables de changer du tout au tout le goût final de votre plat. Soyez donc méticuleux lorsque vous les choisissez. Ici j’ai opté pour de belles olives vertes charnues, dénoyautées et douces. j’ai demandé au vendeur de les goûter avant d’orienter mon choix. (oui car j’achète mes olives sur le marchés et que du coup, ça m’offre la possibilité d’en goûter lorsque je ne suis pas sûre de mon choix)

Découvrez toutes les recettes de pommes de terre

Le poids des aromatiques

Dans ce plat mijoté, j’ai choisi de mettre du thym et du romarin frais. Le romarin est à ajouter vers la fin de la cuisson car il a des essences prégnantes. Je vous conseille également de retirer les aromatiques avant de servir votre plat, ça évitera de les avoir dans les assiettes et c’est plus agréable lorsqu’on n’a rien à retirer de déplaisant de son plat pour le déguster en toute quiétude.

casserole en fonte avec un ragout de pommes de terre au poulet

Ragout de poulet aux pommes de terre

Des cuisses de poulet mijotées dans une sauce tomates olives et pommes de terre
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes
Temps total: 1 heure
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes
Auteur: Valérie Virorello-Jamili

Matériel

  • cocotte

Ingrédients

Instructions

  • Pelez l’oignon et l'ail et ciselez les.
  • Pelez les pommes et coupez les en morceaux
  • Faites chauffer de l'huile d'olive dans la cocotte et faites y dorer le poulet sous toutes les faces. Retirez de la cocotte et réservez
  • Faites dorer l'ail et l'oignon sans les brûler.
  • Ajoutez le poulet, les épices, les tomates et les pommes de terre, ainsi que les aromates
  • Mouillez à fleur, salez poivrez et laissez mijoter 30 minutes
  • 10 minutes avant la fin de la cuisson, ajoutez les olives
  • Servez chaud
Avez-vous fait cette recette ?Taguez @marcia_tack ou utilisez #marciatack sur Instagram

Les ustensiles que j’utilise

Pour faire mijoter mes plats, j’ai investi dans une jolie cocotte en fonte. Vous pouvez en trouver dans les boutiques de matériel de cuisine, sur internet ou même dans les vides greniers. La mienne est de la marque Le Creuset, une marque increvable qui traverse le temps sans prendre une ride. Je l’ai trouvé en vide grenier, j’ai donc fais de substantielles économies (j’adore me balader dans les vides greniers, on y fait toujours de belles trouvailles)

C’est compatible avec l’induction, et ça me suit dans tous mes déménagements. Dernièrement en vide grenier, j’ai trouvé une petite casserole en fonte qui me permet de réchauffer mes plats lentement, sans en altérer le goût et les saveurs, et j’en suis ravie !

1 Commentaire

Commenter