Gâteaux à la confiture

En ce moment, entre spectacles de Noël organisés pour Tit loulou, préparation du nid douillet pour numéro2 qui devrait plus tarder à débarquer ( arrivée prévu vers le 10 janvier), préparation des
cadeaux gourmands etc etc, c’est la course à la maison !
Une course de tortue, certes, car avec mon gros petit ventre bedonnant, c’est pas facile d’aller vite, mais ça reste une course quand même

Mais cette course reste pour moi une émulation et je n’en perds pas pour autant mon énergie à cuisiner (qui risque de fortement décliner après la naissance de numéro2 ….

Voici donc des petits biscuits que j’ai préparé pour le goûter, ils n’ont pas fait un pli !

biscuit-confiture-kellogs

biscuit-confiture-kellogs

Ingrédients :

170g de beurre
65g de sucre semoule
1:2 sachet de sucre vanillé
7 oeufs
1/2 sachet de levure chimique
250g de farine
150g d’amandes mondées et concassées

1 pot de confiture de fraise
1/2 verre d’eau

Préparation :

Travailler dans un saladier, le beurre mou, les sucres et les jaunes d’oeufs

Ajouter la levure et la farine à la préparation, et pétrir jusqu à l’obtention d’une pâte souple.

Confectionner des boulettes de pâte

Tremper les boulettes de pâte une à une dans les blancs d’oeufs, puis les enrober d’amandes concassées.

Les disposer sur une plaque à four garnie de papier sulfurisé ou d’une feuille de cuisson

Faire un creux au centre de chaque biscuit et enfourner à four chaud à 180°C  pour 5 minutes

Ressortir la plaque du four et accentuer le creux des gâteaux, puis remettre au four pour 20 minutes environ, jusqu’à obtention de jolie dorure.

Une fois la cuisson terminée, faites bouillir dans une casserole 4 ou 5 grosses cuillères de confitures avec un fond d’eau, tout en remuant.
Pour savoir si le ménage est prêt, laisser refroidir une cuillèrée de cette préparation au froid et si elle ne colle plus aux doigts, c’est que c’est bon, sinon recommencer la cuisson de la
confiture.

Garnir le creux des biscuits et laisser refroidir avant de servir

Et voilà c’est prêt !!

Commenter