Conchigliones gourmands ricotta-épinards

conchigliones-ricottaCertes, beaucoup d’entres nous en sont au moment critique où il faut faire attention à la ligne pour tenter ( vainement, mais oui soyez réaliste, c’est un peu tard là les beaux jours débarquent
!!!) de rentrer dans les pantacourts et autres vêtements estivaux ….

Mais vous pouvez comme moi, choisir la solution de substitution qui consiste à continuer de me faire plaisir lorsque le temps le permet ( par exemple, nous avons eu un gros orage avant hier et
depuis le temps est tout frisquet)  ET de rentrer le ventre lorsque je traverse le long couloir de mon taf, histoire de faire style « j’ai perdu mes kilos de grossesse et j’ai pas de poignet
d’amour ni de bouée…. »

Donc voici une petite recette toute gourmande de pâtes ( à ne pas trop abuser quand même) pour ne pas se laisser mourir pendant les soirs tristounets de printemps …

 

Conchigliones gourmands ricotta-épinards

Portions: 6 personnes
Auteur: Valérie

Ingrédients

  • 500 grammes de pâtes type conchigliones
  • 500 g de ricotta
  • 300 g d' épinards hachés surgelés
  • 1 boite de tomates pelées
  • 2 oignons
  • 2 gousses 'd ail
  • huile d'olive
  • Sel
  • Poivre

Instructions

  • Cuire les pâtes environ aux 2/3 du temps de la cuisson conseillée sur le paquet.
  • Egoutter et rincer les pâtes à l'eau froide pour stopper la cuisson.
  • Dans un plat, mélanger la ricotta et les épinards puis poivrer.
  • Hacher l'ail et émincez les oignons.
  • Puis faire revenir le tout dans de l'huile d'olive
  • Ajouter les tomates pelées et laisser cuire le coulis de tomates.
  • Avec beaucoup de patience, farcir chaque coquille avec le mélange ricotta-épinards, et les disposer dans un plat allant au four.
  • Recouvrir le tout du coulis de tomates
  • Parsemer de parmesan
  • Mettre à four chaud (200°) grat pour gratiner le tout pendant une vingataine de minutes.
Avez-vous fait cette recette ?Taguez @marcia_tack ou utilisez #marciatack sur Instagram

 

 

Et vous, vous mangez souvent de la pasta?

4 Commentaires

Commenter