Riz au lait inratable et caramel au beurre salé

Pour réussir un bon riz au lait crémeux et moelleux, il n’y a pas de secret : il faut du temps et respecter les étapes …

Le riz au lait qui mijote et fait des petits « blop » au coin du feu, ça me rappelle tout simplement les après-midi d’hiver chez ma grand-mère quand cette dernière laissait le riz au lait cuire sur son poêle à mazout ! Certes ça prenait du temps, certes avec mes cousins nous trépignions d’impatience avant d’avoir le bonheur suprême d’y goûter, mais ça en valait vraiment la peine car à chaque fois, son riz au lait était moelleux et crémeux !
Petit retour en enfance avec une recette de riz au lait inratable, une recette de riz au lait qui demande du temps mais qui promet des moments régressifs bien réconfortants. Et comme un plaisir ne va jamais seul, pourquoi ne pas le coiffer d’un bon salidou maison ( crème de caramel de beurre salé ) ?

Riz au lait inratable et caramel

riz au lait inratable et caramel

Pour 8 portions environ (tout dépend de la taille des portions…)
Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 45 minutes

Ingrédients :

  • 1 litre de lait entier
  • 1 gousse de vanille
  • 150 g de riz  ronds
  • 110 g de sucre

Pour faire le salidou maison (très rapide et facile à faire), suivez ce lien pour la recette

Et maintenant pour réussir votre riz au lait, suivez scrupuleusement les étapes …

Préparation :

  1. Mettez le lait à bouillir dans une grande casserole avec la gousse de vanille fendue en deux
  2. Quand le lait bout, ajoutez le riz (il ne faut pas laver le riz au préalable, on le met tel quel), remuez à l’aide d’une spatule en bois et attendre la reprise de l’ébullition pour enfin baisser le feu
  3. Laissez alors cuire le riz au lait à feu très doux, en couvrant mais en laissant le couvercle entrouvert et remuez de temps en temps pendant 45 bonnes minutes
  4. A la fin de la cuisson seulement, ajoutez le sucre et remuez. Puis versez le riz au lait dans un plat froid pour stopper sa cuisson et le laisser tranquillement refroidir. L’idéal toutefois et de le filmer au contact pour éviter la formation d’une croûte sur le dessus lorsqu’il refroidit

En suivant toutes ces étapes normalement il est impossible de rater son riz au lait !

riz au lait inratable au caramel au beurre salé maison

Riz au lait et caramel au beurre salé

Avec ça plus d’excuses pour ne pas tenter le riz au lait maison. En plus durant la cuisson, une douce odeur vient embaumer la maison, moi j’adore!

NB : pour mes prochaines photos, il faudrait que j’évite d’emprunter les jouets de mes enfants lorsqu’ils sont là … Parce que du coup, ils m’ont ramenée toute leur chambre pour que je prenne tout en photo ^_^

17 Commentaires

Commenter