Terrine ricotta-tonka et confit de figues au romarin

Terrine ricotta tonka figue romarin tupperware concours 50 ans

Terrine ricotta tonka figue romarin

Si vous avez suivi le début de l’histoire, je participe à un concours de recettes organisé par Tupperware à l’occasion de leur 50 ans. Le challenge étant de confectionner une terrine salée et une terrine sucrée à partir de matériel spécifique.
La terrine sucrée m’a donné un peu de fil à retordre. J’ai fais une première tentative mais vu que je n’avais pas assez laissé confire les figues, ces dernières ont rendues trop d’eau lors de la phase de réfrégiration et ma terrine s’est écroulée dans un jolie fratras lors du démoulage… Ceci dit, ça ne nous a pas empêché de la dévorer à la petite cuillère tellement l’association des ingrédients nous a plu, et ça m’a poussée à la recommencer, en ajustant les ingrédients au mieux, pour avoir un démoulage parfait. 

Pourquoi une terrine aux figues?? A vrai dire j’ai une énorme boite de figues au frigo depuis quinze jours (souvenir du séjour en Provence) et je pioche dedans ua fur et à mesure pour satisfaire mes envies ! Je suis épatée par le fait qu’au frigo, les figues n’est pas bougées et soient toujours aussi bonnes !!
Pourquoi un confit figues-romarin ?? Hé bien parce que j’avais été enchanté par la formule figues-Cardamome de Murielle que j’avais testé en yaourt ici mais que n’ayant plus de cardamome à la maison, j’ai cherché à la remplacer. Mon dévolu s’est jeté sur le romarin et je ne regrette absolument pas mon choix !!

Terrine ricotta tonka figue romarin tupperware concours 50 ans

Terrine ricotta tonka figue romarin

Pour 1 terrine 500ml de Tupperware
Soit 4 à 8 parts
Temps de préparation : 30 minutes
Temps de réfrigération : 6h minimum 

Ingrédients :

  • 250g de ricotta
  • 2CS de lait
  • 2 feuilles de gélatine
  • 30g de sucre cassonade
  • 1 fève tonka

  • 250g de figues fraîches
    20g de beurre
  • 90g de sucre blanc
  • 10cl d’eau
  • 2 branches de romarin

  • 200g de spéculoos
    30g de beurre fondu
Confit de figues au romarin

Confit de figues au romarin

Préparez la crème à la ricotta et fève tonka

  1. Faites tremper les feuilles de gélatines dans un bol d’eau froide
  2. Dans le bol pichet Micro Plus de Tupperware, assouplissez la ricotta avec la cassonade à l’aide de la spatule en silicone. Râpez la fève tonka par-dessus et mélangez.
  3. Faites chauffer 2 cs de lait et ajoutez la gélatine essorée et remuez pour la faire fondre
  4. Puis ajoutez le lait à la ricotta et mélangez

Préparez le tapis de spéculoos

  1. Mixer les spéculoos finement puis ajoutez-y 30g de beurre fondu

Commencez le montage de la terrine

  1. Déposez le mélange de fromage au fond de la terrine que vous aurez au préalable recouvert d’un papier alimentaire (pour aider au démoulage)
  2. Recouvrez d’une couche de spéculoos (la moitié de la quantité des biscuits broyés)
  3. Entreposez au frigo le temps de préparer le confit de figues

Préparez le confit de figues au romarin

  1. Coupez les figues en petits dés.
  2. Dans une poêle, faites fondre 20g de beurre. Lorsque celui-ci commence à mousser, ajoutez les dés de figues et laissez légèrement dorer
  3. Ajoutez alors le sucre, donnez un tour de cuillère puis versez l’eau ainsi que les branches de romarin, et laissez bouillir pendant 10 minutes environ en remuant souvent, jusqu’à ce que l’ensemble prenne la consistance d’un confit (il faut stopper la cuisson juste avant que la préparation n’attrape).
  4. Laissez compétemment tiédir.

Terminez le montage de la terrine

  1. Sortez la terrine du frigo
  2. Ajoutez une jolie couche de confit de figues au romarin
  3. Puis par dessus ajoutez une couche de spéculoos
  4. Fermez la terrine
  5. Réfrigérez pour 6h minimum

Et voilà ! Honnêtement pas besoin de plus sucrer la ricotta, vu que le confit de figues lui l’est déjà (plus le sucre contenu dans les figues). quant à la présence de la fève tonka dans la ricotta sucrée, c’est tout simplement un délice !

Sinon pas trop de photos détaillées pour cette recette, je l’ai faite tard le soir, et lors de démoulage le lendemain soir en rentrant du travail, mon second âgé de 20 mois n’était pas très dispo à ce que sa maman prenne des photos et mette en scène sa recette (avant que la nuit tombe) au lieu de s’occuper de lui (avant que la nuit tombe aussi) !
Au final c’est presque une recette de cheese-cake sans cuisson :) en terrine !

8 Commentaires

Commenter