Meal Prep : les astuces gain de temps

A la maison, je ne pratique pas le batchcooking de manière aussi rigoureuse que certaines de mes copines, mais j’aime m’avancer sur certaines de mes préparations culinaires en vue des repas que je vais être amenée à préparer ultérieurement.

La batchcooking est une méthode visant à programmer ses repas de la semaine à l’avance et à les préparer en partie ou en intégralité pour gagner du temps les jours J

Gagner du temps sur la préparation des repas est aussi importante à mes yeux que gagner du temps lorsque je fais mes courses. C’est pourquoi, en plus des courses que je peux faire via le marché hebdomadaire du quartier (j’ai de la chance, il est le samedi matin) ou mes approvisionnements via la Ruche qui Dit Oui pour acheter les produits locaux et de saison, je n’hésite pas à pratiquer la livraison de courses à domicile.

Meal Prep : les astuces gain de temps

Pour être au top du batchcooking, voici donc les trois points essentiels à mes yeux

  • Préparer une liste des menus à cuisiner
  • Gagner du temps sur les courses (en faisant une liste de courses et en ciblant les lieux où les faire, voire même se faire livrer)
  • Cuisiner par lot en se bloquant une à deux heures le week-end ou le lundi soir

Lors de la préparation de mes repas à l’avance, la question de la conservation de certaines préparations fragiles se pose donc souvent. De même lorsqu’il reste des denrées alimentaires : ne supportant pas le gaspillage, j’ai besoin d’utiliser des contenants fiables et pratiques. C’est pourquoi j’ai adopté depuis quelques temps la conservation en bocal en verre mais aussi sous vide d’air.

L’élaboration des menus

Avant de vous lancer dans les courses ou dans la cuisine, prenez le temps de dresser votre liste de menus. Pas besoin de faire compliqué, ni de planifier une entrée, un plat, un dessert (sauf si ça fait partie de vos habitudes de consommation), focalisez-vous donc sur le plat principal que vous allez préparer. Un par jour (en général on ne mange tous ensemble à la maison que le soir)
Pour trouver les idées, aidez-vous d’un calendrier qui vous donnera les fruits et légumes produits en France à travers les saisons (faites un trait sur les tomates en hiver). Pour vous aider, vous pouvez même consulter les recettes du blog : tapez dans la barre de recherche en haut à droite le nom d’un légume, d’une viande ou d’un aliment, et vous devriez voir apparaître une liste de recettes !

La conservation sous vide d’air, pour une conservation durable

La mise sous vide d’air permet de conserver les aliments plus longtemps, de conserver leur fraîcheur et leur croquant de nombreux jours.

Il existe plusieurs systèmes de conservation de mise sous vide d’air : les machines proposant d’utiliser des sachets plastiques pour conserver les aliments (mais j’ai fait le choix de refuser l’accès à ma cuisine de ce genre de machine, l’utilisation de sac plastique non renouvelable me chagrine), les boites en plastiques de mise sous vide d’air et enfin les boites en verre de mise sous vide d’air.

Meal Prep : les astuces gain de temps

La mise sous vide d’air est l’étape « haut de gamme » de la conservation classique au réfrigérateur et conserve les aliments en mettant l’accent sur :

  • L’extraction de l’air
  • La minimisation de prolifération des bactéries
  • La prolongation des nutriments

En termes d’investissement, vous trouverez tous les prix sur le marché, mais pour un bon rapport qualité prix, je vous conseillerais de vous orienter vers les boites en verre, comme les boites status que vous pouvez voir ci-dessus et qui fonctionnent avec une petite pompe pour vider l’air des boites, qui sont plus solides, plus durables, plus « safe » aussi. En plus côté pratique, c’est que sans leur couvercle, elles peuvent passer au four, au lave-vaisselle et même au congélateur.

Commenter