Comment cuire et préparer les châtaignes ?

J’habite en région Parisienne depuis 2006, et j’y ai adopté mes petits rituels et notamment celui de la cueillette des châtaignes dès que le temps automnal bat son plein. J’ai en effet la chance d’habiter près d’une forêt de châtaigniers, et on a vite fait de chausser les bottes de pluie et de s’armer de bâtons pour fouiller sous les tapis de feuilles mortes et taper dans les bogues tombées à terre pour s’adonner à la mission Une seule technique pour ramasser les châtaignes on baisse la tête et on regarde par terre. Car on ne ramasse que ce qui est tombé au sol, signe qu’elles sont mûres.

cuire et préparer les chataignes
châtaignes rôties

L’idéal est de s’armer de gants épais (type gants de travaux d’extérieurs) pas glamour mais bien efficaces contre les épines des bogues de châtaignes. Rassurez-vous, en tombant au sol, pas mal de châtaignes sont expulsées des bogues et vous n’aurez pas à vous frotter à leurs enveloppes pleines d’épines.

Un bâton est tout de même le bienvenue : il permettra de fouiller dans les feuilles mortes et de taper sur les bogues tombées à terre qui ne se seraient pas ouvertes, pour les casser et en extraire les fruits.

N’oubliez pas d’emmener un sac ou cabas pour transporter votre récolte (au pire une capuche de sweat peut dépanner – vive le système D! -).

Où ramasser les châtaignes en Ile de France ?

Pour répondre à cette question récurrente posée en commentaires du billet de blog où sur les réseaux sociaux, pour trouver des châtaignes en Ile-de-France, il y a deux lieux incontournables : la forêt de Montmorency qui est couverte à plus de 80% par des châtaigniers, et la forêt de Saint Cucufa à Rueil Malmaison (là où nous nous rendons en famille). Si vous connaissez d’autres endroits, n’hésitez pas à les partager !
Edit : on me glisse dans l’oreillette qu’il y a des chatâignes en forêt de Meudon, de Clamart et de Montmorency

A quelle date ramasser les chataignes ?

En général, la saison de la châtaigne va de mi-octobre à mi-novembre mais cette fourchette peut varier en fonction du climat et des régions françaises. Il paraitrait même que l’idéal serait de ramasser les châtaignes après une bonne gelée, mais bon selon les années il ne gèle pas tout le temps dès le mois d’octobre.

Comment conserver les châtaignes ?

En rentrant à la maison, ne laissez pas votre récolte dans un coin, elle pourrait vite se retrouver rongée par les parasites avant que vous n’ayez pu en profiter. Plongez les châtaignes dans un grand récipient d’eau, remuez et jetez toutes celles qui remontent à la surface : c’est signe en effet qu’elle contiennent déjà des vers ou qu’elles sont pourries. Ainsi vous éviterez de contaminer le restant de votre récolte. Ensuite égouttez-les et faites les sécher à plat plusieurs jours dans un endroit bien ventilé, mais vous pouvez aussi les consommer de suite !

Comment cuire et préparer les châtaignes ?

Conservez les châtaignes en boite hermétique

Une fois les châtaignes triées et lavées et correctement séchées, enfermez-les dans une boite hermétique pour vous en servir dès que vous en aurez besoin. Vous pourrez sans peine les garder ainsi 1 mois.

Congeler les châtaignes

Après avoir trié les bonnes châtaignes et jeté les véreuses, et les avoir bien fait sécher, vous pouvez les inciser à l’aide d’un couteau et les conserver au congélateur. Il ne restera plus qu’à les faire griller en les passant directement du congélateur au four (sans étape de décongélation). Le top quand au coeur de l’hiver vous aurez envie de châtaignes grillées.

Parcourez nos recettes de châtaignes
Découvrez comment réussir les marrons grillés
Découvrez notre dossier sur les cueillettes d’automne

Comment cuire les châtaignes ?

Plusieurs méthodes s’offrent à vous, moi j’adore les manger grillées, mais on peut aussi les faire cuire à l’eau ou encore confire ( pour obtenir des marrons glacés), cuire en confiture, purée ou soupe ou encore dans de l’alcool.

Dans le cas d’une cuisson à l’eau ou grillées (au four, ou à la cheminée à l’aide d’une poêle trouée) , il faut inciser les châtaignes à l’aide d’un couteau (en perçant l’écorce plus la petite peau du dessous) pour éviter qu’elles n’éclatent durant la cuisson. Ma grand-mère les laissait griller dans un caquelon sur le bord du poêle à mazout, j’en garde un souvenir divin…

Cuisson des chataignes à l’eau

Pour un cuisson à l’eau, il faut inciser les châtaignes le long de la lunule ( la partie claire de la coque de la châtaigne). Ainsi les châtaignes seront plus faciles à extraire en appuyant sur l’écorce avec les doigts tout simplement. Il faut compter environ 30 minutes de cuisson à l’eau bouillante.

Cuisson des châtaignes au four

Pour une cuisson au four, il faut taillader les châtaignes et les disposer sur une plaque de cuisson. 15 à 20 minutes à 200°C devraient suffire. Il faut retourner les châtaignes à mi-cuisson pour qu’elles soient dorées de partout et si possible en fin de cuisson, les enfermer un peu dans du papier journal : elle s’épluchent beaucoup mieux ainsi.

Cuisson des chataignes à la poêle

Pour une cuisson à la poêle, il faut une poele pour chataigne, vous savez les poêles trouées. Vous pouvez en trouver dans les commerces ou sur les boutiques en ligne.

cuisson de la chataigne : toutes les méthodes
cuisson des chataignes à la poêle

Cuisson des châtaignes au micro-ondes :

Enlevez l’écorce puis mettez une poignée de châtaignes 1 minute au micro onde puissance maxi. Roulez les châtaignes entre les mains et la seconde peau s’enlèvera.

Comment éplucher facilement les chataignes ?

Pour des chataignes cuites à l’eau : Il faut inciser  la coque assez profondément pour atteindre la seconde peau, les ébouillantez pendant 3 à 5 minutes pour les peler à chaud. Une cuillerée d’huile dans l’eau assouplirait son écorce et faciliterait l’épluchage (non testé)

Comment faire la différence entre marrons et chatâignes ?

Sur la photo ci-dessous, des marrons : plus gros, gonflés et luisants que les chataignes, ces derniers ne sont pas comestibles
Pour en savoir plus sur la différence marron/chataignes, rendez-vous sur le site de l’université de Lyon

cuisson des chataignes

Avec ça, vous devriez être parés pour profiter à fond de la saison et la cueillette des châtaignes, et si vous allez en chercher dans la forêt de Saint Cucufa, on pourra peut être s’y croiser !

Recettes de châtaignes

Voici un florilège de recettes à base de châtaignes, pour toutes les parcourir, cliquez ici.

Soupe potimarron chataignes
4 de 13 votes – Merci !
Chataignes grillées
3.54 de 15 votes – Merci !
Recette de crumble potimarron et chataignes
5 de 1 vote – Cliquez sur les étoiles pour voter!
Blinis châtaigne endive
4.17 de 6 votes – Merci !
Velouté de panais aux chataignes
3.67 de 3 votes – Merci !
Soupe de chataignes de ma grand-mère
4.16 de 13 votes – Merci !
Choux de Bruxelles aux saucisses et châtaignes
5 de 1 vote – Cliquez sur les étoiles pour voter!
Soupe de Chataignes de Lignac
3.71 de 17 votes – Merci !
Quiche aux saveurs des bois
3.75 de 8 votes – Merci !

Inscrivez vous pour recevoir les dernières publications.
ATTENTION : après inscription, il faut cliquer sur le lien de confirmation que vous allez recevoir par mail. Sinon vous ne serez pas inscrits. Vérifiez vos mails ou vos spams.

44 réflexions au sujet de “Comment cuire et préparer les châtaignes ?”

  1. Alors, chez nous, après avoir ramassé les châtaignes et jeté les véreuses, et quand on n’a pas un grand congélo, on peut les conserver au frigo dans une boîte hermétique, environ un mois. L’avantage avec la congélation, c’est que les fruits s’épluchent mieux ensuite . Pour la cuisson, avant j’utilisais une vieille poêle sacrifiée et trouée à la perceuse pour les griller et maintenant je suis passée au diable à châtaigne ( une antiquité en fer blanc que de la famille ramené de la Creuse, les chataîgnes cuisent à l’étouffée la dedans tout en grillant!)
    des bises Valérie!

    Répondre
  2. Merci pour tout tes partages en partant des recettes comme des idees de cadeaux noel , que j’adore d’ailleurs . Je trouve que cela a tant un cote creatifs que respectueux de l’environnement et un bon esprit de partage .

    Répondre
  3. J’adore tout simplement grillées avec un bon rosé sucré !!! Ou alors quand copine voisine en fait de la crème de marrons maison !!!! Moi j’aime pas la faire c’est trop long a peler !!!

    Répondre
  4. Quand j’ai le temps de m’en occuper, je les cuits à la cheminée, sur une poële trouée….. miam

    merci pour l’astuce du tri, que je ne connaissais pas

    dans mon coin, il y en a des quantités astronomiques!

    Répondre
  5. Tu prends une chataigne tu l entailles en dessous tu mets des allumettes pour les jambes tu fais la meme chose pour les bras ensuite tu peux mettre des yeux bouche etc…et voila tu peux faire des animaux aussi laisse faire tin imagination

    Répondre
  6. trop marrant cherchais le temps de cuisson des châtaignes, parcequ’hier c’était trop cuit (très vieux four!) et me demandais si fallait pas mettre un petit ramequin d’eau dans le four et me souvenais plus comment ma maman faisait le soir quand on rentrait du bois de saint CUCUFA !!!!! on habitait Nanterre et on en est parti en 1972 !!! j’ai de bons souvenirs de cette forêt elle me semble toujours aussi généreuse !!

    Répondre
  7. Merci pour ces recettes indispensables, chez moi, je les fais cuire enveloppées dans du papier alu dans le poele a bois, après avoir éplucher un coté seulement, mais je les fais également cuire dans du lait, après les avoir entièrement épluchées, cette recette est mon retour à l’enfance. bref, tout le monde se régale toujours, quelque soit la cuisson. Bon dimanche

    Répondre
  8. La forêt de Saint Cucufa la forêt de mon enfance…je viens pour voir comme cuire les chataignes et hoppp la nostalgie me prends…merci pour cet article Bonnes Fêtes de Fin d année..J étais de Rueil Malmaison moi….

    Répondre
  9. Bonjour, j’ai lu votre billet très intéressant mais, ce matin, j’ai galéré pour peler mes châtaignes. Je les ai pourtant laisser cuire 35 mn. Mais c’ était l’horreur pour les peler. Il m’à fallu 1h pour enlever la 2ème peau !!!…. J’ai dit une fois et plus.

    Répondre
    • bonjour 35 mn c est trop je les cuit 20 mn ca va mieux pour les épelucher je garde le jus de cuisson et je fais une soupe de chataignes je fais revenir des oignons ensuite des lardons selon la quantite j ajoute le jus filtré je laisse ciure sel poivre bouillon cube ensuite je mixe le tout rallonger si besoin est a la fin j ajoute de la creme fraiche epaisse c est un delice je sers ca au milieu d un potage au potiron avec des morceaux de noix concassees tout le monde adore essayez vous verrez j en fait tous les ans on eut congeler la soupe

      Répondre
  10. La recette de la cuisson à l’eau n’est pas bonne, il y en a des cuits et d’autres non, et on ne peut pas les extraire de la coquille en appuyant simplement dessus, ils partent en purée

    Répondre
    • Bonjour Christelle
      J’ai toujours procédé de la sorte sans soucis
      Si les chataignes partent en purée par contre c’est qu’elles sont trop cuites.
      Si certaines sont cuites et d’autres non, ça peut être du au fait qu’elles n’aient pas toutes le même calibre je pense (les petites cuisant plus vite que les grosses, comme quand vous faites des pommes de terre à l’eau ;) )
      A bientôt

      Répondre
  11. Merci pour tous ces conseils. Votre technique pour trier les châtaignes véreuses des comestibles m’a évité de bien désagréables surprises. J’aurais pu les faire cuire sans savoir qu’elles n’étaient pas bonnes à la consommation.

    Répondre
  12. Bonjour,
    En tant qu’Ardéchois et habitant la 1ere région productrice de châtaignes en France, je tiens à souligner que ramasser des châtaignes en forêt sans en être le propriétaire est une délit. Le châtaigner n’est pas un arbre sauvage. Il est planté et entretenu pour donner des fruits. Il est source de revenu pour les exploitants comme un maraîcher avec ses salades. Donc avant de ramasser des châtaignes renseignez-vous.

    Répondre
  13. Ping : Risotto de potimarron aux châtaignes et champignons | Associons Cuisine & Santé !
  14. Pour ma part j’enlève la première peau et je les cuits à l’eau salé cela va plus vite et la 2° peau s’enlève toute seule . Après je congèle en petit paquets . Très bon avec de la dinde ou autre viande ……

    Répondre
    • Pyrénées orientales
      Moi je les fais bouillir dans de l’eau un peu salée mais surtout j’y ajoute qqes brins de fenouil. Faut pas avoir peur d”en mettre. …quelle castagnade !!!!! Un régal. ..

      Répondre
  15. je reviens d’une cueillette très fructueuse et je cherchais comment les préparer, merci beaucoup pour ce billet, les miennes je les ai ramassées à la vallée aux loup entre le plessis robinson et chatenay malabry (92 sud) c’est plein de châtaigniers là bas, on a juste à se baisser et remplir un panier sans se déplacer dans tout le bois

    Répondre

Laisser un commentaire