S’alimenter pendant une gastro entérite : conseils utiles

La gastro ! Elle arrive en janvier avec autant de régularité que le Père Noël le 25 décembre (certes moins sympa !) et touche autant les adultes que les enfants. Alors, comment savoir si vous avez une gastro et faites partie des malheureux élus de l’année ? C’est simple, si vous cochez les cases diarrhées et / ou vomissements, vous avez les symptômes d’une gastro.

S'alimenter pendant une gastro entérite : conseils utiles

Si vous êtes malade depuis un ou deux jours mais que vous pouvez continuer vos activités, suivez mes conseils alimentaires pour soulager et guérir naturellement la gastro. Dans le cas contraire, si les symptômes persistent et s’aggravent n’hésitez pas par contre à consulter votre médecin.

Quels sont les aliments à éviter pendant une gastro ?

La gastro-entérite est une infection gastro-intestinale qui trouve son origine dans des virus, parasites ou bactéries. Elle engendre des vomissements et diarrhées qui perturbent notre capacité à nous alimenter. Ces symptômes, auxquels s’ajoute parfois la fièvre, provoquent un risque de déshydratation : si les adultes peuvent le percevoir seuls, il faut surveiller de près les enfants et les faire boire régulièrement.

Évitez les aliments riches en fibres qui stimulent le transit intestinal et tous les aliments gras et sucrés. Et oui, le chocolat en fait partie, il cumule gras ET sucre. Alors non, pas de chocolat pendant une gastro… (Pas besoin de tenir jusqu’à Pâques hein, juste quelques jours !).

Parmi les aliments à éviter pendant une gastro, il y a aussi :

  • les plats épicés ;
  • les fritures ;
  • Les féculents complets : pain et riz complet, etc. ;
  • Les légumineuses : lentilles, haricots secs, etc. ;
  • les fruits crus, sauf la banane, car ils sont souvent acides ;
  • les légumes verts et les légumes crus qui contiennent des fibres végétales ;
  • les boissons gazeuses à forte teneur en sucre : sodas, etc.

Comment soulager les symptômes de la gastro ?

En premier lieu, on ne le dira jamais assez, buvez beaucoup d’eau pour éviter de vous déshydrater. Pour compenser les pertes d’eau et de sel, la consommation de liquide comme un bon bouillon de légumes aux vermicelles vous hydratera tout en vous calant l’estomac.

Côté alimentation, entre diarrhée, vomissements et nausées, vous vous demandez comment manger pendant une gastro.

Sachez qu’il est important de continuer à s’alimenter, notamment pour favoriser la disparition des diarrhées. Au début, pour ne pas aggraver vos troubles digestifs, mangez de petites quantités. Puis augmentez progressivement les portions avec l’amélioration de votre état et de votre appétit.

Les fruits cuits sont autorisés : au petit-déjeuner, vous pouvez manger une tartine de confiture (mais sans le beurre hein !) ou une compote de pommes. Préférez de l’eau ou de la tisane, le café et le thé étant acides.

Pour les repas pendant une gastro, optez pour une viande ou un poisson maigre à la vapeur avec du riz blanc ou des légumes cuits. Attention, pas de légumes verts cuisinez plutôt des carottes cuites. Au dessert une banane mûre vous apportera un petit plaisir sucré.

Ne reprenez pas immédiatement votre alimentation normale après la gastro : évitez les excès pendant trois à quatre jours, le temps que les troubles digestifs disparaissent complètement.

Comment soigner une gastro naturellement ?

Sauf en cas de persistance des symptômes (on répète, dans ce cas, surtout pour les enfants, consultez votre médecin), en plus du régime alimentaire décrit précédemment, voici des remèdes de grand-mère pour soigner naturellement une gastro :

  • la tisane de thym : ses vertus anti-infectieuses peuvent désinfecter les voies digestives et aider à lutter contre la déshydratation ;
  • consommez des yaourts contenant des probiotiques : ils réparent la flore intestinale ;
  • prenez 1 cuillère à café d’argile verte dans un verre d’eau deux fois par jour : l’argile protège la muqueuse intestinale et agit comme un pansement ;
  • massez-vous le ventre avec de l’huile essentielle de menthe poivrée mélangée à une huile neutre : cela réduit les nausées dues aux vomissements ;
  • l’eau de riz, riche en amidon, aide à lutter contre la diarrhée : buvez l’eau de cuisson du riz, froide ou tiède, en petites quantités durant toute la journée.

Et dernier petit conseil si vous n’avez pas encore eu la gastro : lavez-vous les mains régulièrement ou désinfectez-les au gel hydroalcoolique. Vous diminuez drastiquement vos risques de l’attraper !

Inscrivez vous pour recevoir les dernières publications.
ATTENTION : après inscription, il faut cliquer sur le lien de confirmation que vous allez recevoir par mail. Sinon vous ne serez pas inscrits. Vérifiez vos mails ou vos spams.

Poursuivez la discussion !