Des astuces pour ne plus s’encombrer de recettes papier

Vous savez quoi? Ma passion de la cuisine me vient un peu de ma maman et de ma grand-mère (pour ne pas dire un peu beaucoup…). J’ai toujours passé du temps enfant, à squatter la cuisine pour faire mes devoirs, pour faire des dessins, pour bouquiner ou encore pour ne rien y faire. Juste pour humer les bonnes odeurs de cuisine et profiter de l’ambiance qui y régnait…
Ma maman, en bonne fan de cuisine, récupérait à droite à gauche des pages de magazines où figurait des recettes de cuisine.
Elle n’achetait jamais de magazines (cela représentait une petite fortune à l’époque) mais trouvait toujours dans ses relations, des personnes prêtes à lui laisser découper les recettes publiées dans le magazine des programmes TV par exemple ou dans les journaux.

Mais le problème, c’est qu’on arrive très vite à une véritable pyramide de recettes si on a pas une méthode d’organisation quelque peu rationnelle… et même comme ça, laissez moi vous dire qu’on peut vite se retrouver submerger. Ma maman avait beau avoir des cahiers et des classeurs thématiques, ça débordait quand même !

Des astuces pour ne plus s'encombrer de recettes papier

Comment organiser ses recettes de cuisine

Avant de faire le tri dans vos recettes, voire de vous débarrasser de certaines que vous risquez de ne jamais cuisiner, il peut-être utile de vous poser quelques questions :

  1. Les ingrédients de la recette sont-ils faciles d’accès?
    Je caresse le doux espoir depuis plusieurs années de cuisiner asiatique, et j’accumule en conséquence des recettes dédiées. Or je ne suis jamais passée à l’action car cette cuisine là demande trop d’ingrédients spécifique que je ne possède pas dans mes placards. C’est donc le genre de recette dont je peux me débarrasser sans aucun remord
  2. La recette prend-elle beaucoup de temps à préparer ?
    Parfois une recette peut demander du temps, et si elle est dédiée à une occasion spéciale comme une bûche de Noël par exemple, ça peut valoir le coup de la conserver. Mais j’ai décidé de tirer un trait sur toutes ces recettes du quotidien qui prennent plus que 30 minutes, car de toutes façons, je ne possède pas ce temps en semaine pour les préparer.
  3. Est ce que je possède déjà une recette favorite similaire ?
    Je me suis surprise à garder des recettes de Brownies alors que je possède déjà une version au chocolat noir ainsi qu’un brownie chocolat au lait dont je suis entièrement satisfaite. Alors pourquoi conserver des recettes qui différent juste dans le grammage de la farine ?
  4. Est-ce que je garde cette recette depuis de nombreuses années déjà sans l’avoir testé ?
    Honnêtement, lorsque je replonge mon nez dans les archives et que je tombe sur une recette que j’ai mis de côté sans jamais l’avoir préparé, autant dire que je ne passerais jamais à l’acte. C’est une bonne raison pour me séparer de certaines recettes.
  5. Est-ce que j’ai besoin d’un ustensile que je ne possède pas pour cette recette ?
    Si vous gardez des recettes de barbecue et que vous ne possédez ni barbecue ni jardin ou balcon, alors c’est peut-être peine perdue à garder ce type de recette non ? Idem si vous gardez des recettes qui utilisent un blender par exemple et que vous n’en possédez pas… Vous voyez l’idée non ?

Comment gagner de la place avec les recette que je conserve ?

C’est plus fort que moi, hormis ma collection de livres de recettes de cuisine que je m’achète ou que je reçois via les service presse pour les chroniquer, je collectionne beaucoup de recettes de cuisine. Mais pour désencombrer un peu mes étagères, depuis plusieurs années maintenant, je les numérise !

Pas besoin d’avoir un scanner à la maison, un simple smartphone fera l’affaire. L’avantage : vous avez votre scan toujours à portée de main dans votre poche et vous pouvez même archiver vos recettes une fois scannées en les rangeant dans des dossiers thématiques pour les retrouver plus facilement.
Les applications pour sacanner sont nombreuses et gratuites comme Genius scan, google photo scan ou encore scancamer par exemple.

Des astuces pour ne plus s'encombrer de recettes papier

Commenter