Burger de veau haché maison, pour soirée foot

Pas besoin de chercher bien loin pour comprendre que le burger de veau maison, c’est bon !

Hier soir au cas où vous l’auriez pas remarqué, c’était soir de foot. Il est devenu coutume ici d’annoncer les soirées foot bien à l’avance pour que moi (non fan de foot au cas où vous l’auriez pas remarqué) je puisse prendre mes dispositions et organiser mes soirées en fonction.
Certains soirs j’ose le tout pour le tout et vais me faire une toile solo, mais j’avoue que le plus souvent j’ai la flemme de sortir affronter le froid et me contente d’une soirée couette-pc. Et mes soirées couettes-pc sont très souvent synonyme de street-food fait maison. Alors hier soir, à la carte c’était tout simplement un burger maison (parce que y’a pas à dire c’est bien meilleur que les burgers des chaines de fast-food) et pour changer j’y ai glissé de la viande de veau hachée ! L’avantage de la viande de veau : c’est moins sec que la viande de boeuf à la cuisson.

Pour ce burger là, on reste dans la simplicité de l’assemblage basique, mais si on a envie de faire du burger hype à la façon d’Abdel Allaoui, rien ne vous empêche !

Donc pour un burger il vous faudra vous armer de quelques ingrédients basiques…

 

Burger de veau maison - photo iphone et instagram

 

 

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 2 pains à burger frais (vous pouvez soit les faire avec cette recette de pain à burger rapide, soit les commander chez votre boulanger)
  • 2 steak haché de veau Tendriade
  • de la salade verte
  • des tranches d’emmental
  • des oignons frits (en boite pour ma part, la flemme de les préparer)
  • Sauces à votre goût (ketchup,mayonnaise, moutarde…)

Préparation :

  1. couper le pain en 2 et faites le chauffer au four
  2. Faites cuire les steaks hachés de veau
  3. Assemblez le burger avec le pain tartiné de sauce, l’emmental, les oignons frits, la salade, le steak

Régalez-vous ! Et si vous voulez accompagner votre burger de frites maison essayez-donc cette recette de potatoes au four, vous m’en direz des nouvelles !

 

4 Commentaires

Commenter