Késari, gâteau de semoule indien

 

Gâteau de semoule indien

Késari - Gâteau de semoule à l'indienne

J’ai découvert le Késari grâce à Thuvaraka, une collègue de boulot qui avait décidé de nous apporter des douceurs à l’occasion de son anniversaire. J’ai tellement été séduite par les saveurs et la fraîcheur de ce gâteau de semoule que, bien évidemment, je n’ai pas pu m’empêcher de lui demander la recette… Il faut dire que j’ai été élevée à coups de gâteau de semoule au caramel que ma grand-mère nous faisait… Rien à voir évidemment au niveau du goût mais tout à voir au niveau de la texture.

C’est quoi du késari?

Le késari est traditionnellement  proposé lorsque la jeune fille se présente devant les parents de son futur prétendant. Ce gâteau doit son nom à sa belle couleur jaune-orange que les pistils de safran ainsi que le colorant alimentaire et la cardamone donnent à la semoule.

Recette du Késari

  • 6 c à soupe de beurre clarifié ( beurre fondu à la casserole à feu doux jusqu’à obtention d’un liquide, se conserve hors réfrigérateur)
  • 1 verre de semoule de blé dur fine
  • 1 verre 1/2 de sucre fin
  • 12 noix de cajou
  • 25 g de raisins secs
  • 1 cc  de cardamome
  • 8 pistils de safran trempés dans 1 cc de lait chaud
  • 2 verres d’eau bouillante où l’on déposera une pointe à couteau de colorant alimentaire orange
  • 1 pincée de sel

késari+recette+dessert+gateau+semoule+indien+blog

Késari- Gâteau de semoule à l'indienne

Comment faire le késari?

  1. Faites dorez la semoule dans une poêle sur feu doux, en la remuant souvent. Arrêtez l’opération quand la semoule obtient une couleur dorée. Réservez.
  2. Faites revenir les noix de cajou et les raisins secs avec un peu de beurre fondu dans une poêle et réservez.
  3. Mélangez le lait dans lequel les pistils de safran ont infusés, l’eau bouillante, la cardamome, le sel et le colorant alimentaire dans une casserole et faites bouillir le mélange.
  4. Versez lentement la semoule tout en remuant sans relache jusqu’à ce que la pâte devienne lisse, ajoutez les noix de cajou et les raisins secs, mélangez bien puis versez dans un plat. Le résultat ne doit pas être trop liquide, si c’est le cas, continuez à dessécher un peu sur le feu ou ajouter un peu de semoule.

Coupez le en losanges puis servez tiède ou bien froid

késari-Gâteau de semoule à l'indienne

Pas de version découpée, j’ai oublié de prendre la photo !
Sinon pour mon tit loulou de 16 mois j’ai fait une version sans noix de cajou. Il a pu en manger aisément, mais à choisir et pour avoir gouté les deux versions, je préfère de loin celle aux noix!

7 Commentaires

Commenter