Gaufres de Liège fourrées au chocolat

Voici une bien belle recette gourmande : des gaufres de Liège au chocolat. Enfin plutôt, fourrées à la pâte à tartiner pour être plus précise.

Je n’en suis pas à mon premier essaie de préparer ni des gaufres de Liège au sucre, ni des gaufres de Liège fourrées au caramel. Et d’ailleurs, nous avions tellement adoré les gaufres fourrées au caramel, que j’ai décidé d’en préparer une nouvelle version, avec cette fois-ci l’ajout de pâte à tartiner dans la pâte à gaufre.

gaufres de Liège au chocolat
gaufres de Liège au chocolat

Le résultat : des gaufres généreuses, gourmandes, réconfortantes, qui vous feront gagner un sacré temps car avec les proportions données ici, apprêtez-vous à faire cuire 18 gaufres ! Je vous mets au défi de manger 18 gaufres de Liège au chocolat en une seule fois. Bonne nouvelle donc : vous aurez de l’avance dans la préparation des goûters maison !

Comment préparer des gaufres de Liège au chocolat ?

Pour cuisiner ces gaufres, vous avez besoin d’oeufs, de farine, de beurre demi-sel, de lait, de levure de boulanger et de pâte à tartiner au chocolat.

Pour la levure de boulanger, je vous donne les équivalences, comme ça vous aurez le choix d’utiliser de la levure de boulanger sèche ou de la levure de boulanger fraîche. Retenez qu’il faut compter 2,5 à 3 fois plus de levure fraîche que de levure sèche.

Le secret pour réussir la pâte à gaufre de Liège au chocolat

Le secret pour réussir ces gaufres est d’avoir de la patience et de prendre le temps. En effet, il ne faut pas moins de 10 minutes de pétrissage de la pâte au robot pâtissier pour obtenir la bonne consistance.

Ensuite, prévoyez du temps pour préparer ces gaufres car la pâte à gaufres Liégeoise a besoin de repos pour pousser et gonfler. En tout et pour tout, il faut ici respecter deux temps de pousse :

  • Le premier temps de pousse lorsqu’on a fini de pétrir la pâte
  • Le second temps de pousse lorsque les boules de gaufres fourrées au chocolat sont faites, avant de les passer dans le gaufrier.

Enfin lorsque vous allez faire des boules de pâte de gaufre en vue de les faire cuire, il va falloir les farcir avec la pâte à tartiner. Cette étape demande un peu de minutie et de concentration afin que la pâte à tartiner soit correctement enfermée dans la pâte à gaufre. Il y aura ainsi moins de risque à la cuisson que les gaufres ne se percent, que le chocolat ne coule partout et que vous salissiez votre gaufrier.

gaufres de Liège au chocolat
oups ça déborde !

Ici je n’ajoute pas de sucre perlé dans la pâte à gaufre Liégoise comme on le fait traditionnellement, sinon le résultat serait beaucoup trop sucré. Et j’ai également diminué les quantités de sucre cassonade de la pâte pour avoir un résultat sain et pas trop sucré.

Si vous voulez pousser le côté sain jusqu’au bout, vous pouvez également faire votre pâte à tartiner au chocolat vous-même. C’est très rapide à préparer et vous pourrez conserver l’excédent pour l’étaler sur des crêpes maison par exemple (ou le manger à la petite cuillère)

Mon astuce pour conserver les gaufres de Liège au chocolat

Comme je vous la disais en introduction, avec les proportions données ici, vous obtiendrez 18 gaufres. Vous pouvez conserver les gaufres de deux façons :

  • Dans une boite hermétique au frais 5 à 6 jours
  • Dans une boite hermétique au congélateur plusieurs semaines

Si vous faites congeler les gaufres, vous pourrez les sortir au fur et à mesure de vos besoins en les laissant décongeler soit au frigo, soit à température ambiante. Et pour leur redonner un petit coup de pep’s, n’hésitez pas à les repasser quelques minutes à four chaud ou bien dans le gaufrier.

gaufres de Liège au chocolat

Gaufres de Liège au chocolat

Une idée gourmande pour le goûter avec des gaufres de Liège fourrées au chocolat
5 de 2 votes
Temps de préparation : 20 min
Temps de cuisson : 30 min
Temps de repos : 1 h 15 min
Temps total : 2 h 5 min
Type de plat : Dessert
Cuisine : Belge
Difficulté : assez facile
Portions : 18 gaufres

Ingrédients

  • 700 grammes farine T45
  • 250 grammes beurre demi-sel
  • 25 centilitres lait
  • 10 grammes levure sèche de boulanger
  • 4 oeufs
  • 70 grammes cassonade
  • 1 pot pâte à tartiner

Instructions

  • Délayez la levure dans le lait tiède (il ne doit pas sortir du frigo et sa température ne doit pas excéder 37 degrés) dans le bol du robot pâtissier
  • Ajoutez la farine, la levure, le sucre et les oeufs et pétrir 5 minutes à vitesse 1
  • Ajoutez le beurre coupé en morceaux et pétrir 10 minutes en vitesse 1. Stoppez le robot.
    Gaufres de Liège fourrées au chocolat
  • Laissez la pâte lever 1 heure à température ambiante à l’abri des courants d’air.
  • Dégazez la pâte sur un plan de travail légèrement farine et la diviser en 18 boules de 80 à 85 grammes environ
    Gaufres de Liège fourrées au chocolat
  • Aplatissez chaque boule et déposez au centre une cuillère de caramel beurre salé
  • Refermez les boules en jointant les bord pour ne pas que la garniture s’échappe et les déposer sur une feuille de papier sulfurisé, jointures vers le bas. Laissez Levez 15 minutes.
  • Faites cuire les gaufres en déposant une boule dans chaque empreinte de gaufrier. Refermez le gaufrier sans forcer pour ne pas trop aplatir les gaufres.
  • Laissez cuire entre 2 à 5 minutes selon la puissance de votre gaufrier

Notes

 
  • Sucre perlé : pas de sucre perlé dans la pâte à gaufres comme on le fait traditionnellement avec les gaufres Liégeoises, sinon le résultat serait beaucoup trop sucré avec l’ajout de pâte à tartiner dans la pâte.
  • Conservation : vous pouvez congeler les gaufres une fois cuites. Pour les consommer, laissez les décongeler à température ambiante et passez les quelques minutes au gaufrier pour leur redonner du croustillant
Vous avez testé cette recette de cuisine ?Mentionnez @marcia_tack ou taguez #marciatack sur Instagram
Inscrivez vous pour recevoir les dernières publications.
ATTENTION : après inscription, il faut cliquer sur le lien de confirmation que vous allez recevoir par mail. Sinon vous ne serez pas inscrits. Vérifiez vos mails ou vos spams.

1 Commentaire

Poursuivez la discussion !

Notez la recette