Gratin de chayote

Un gratin de chayotte ou comment manger ce légume piquant …

Il fallait bien que je me décide à les cuisiner après tout, ces chayottes ou chouchoutes ou christophines (oui ce légume à plein de noms)… Après tout, c’est bien moi qui ai choisi de les acheter sur le marché, elles ont pas sauté toutes seules dans mon panier (quoique….) Oui mais voilà, tous les jours, dès que je les approchais, elles me regardaient avec leur air agressif, et, toutes épines dehors, elles avaient l’air de me dire : “attention qui s’y frotte, s’y pique!” Baïla m’ayant donné dans un commentaire sa version de préparation des chayottes, je décidais de l’adopter. En effet, le trip “blanchiement-béchamel” pour les faire en gratin m’avait plus que séduite car, ne connaissant pas le produit de base, je dois avouer que ce légume m’impressionait un peu, voir même me terrifiait (je vous rassure, je n’en ai pas encore fait de cauchemar) Allez hop c’est parti, voici donc comment j’ai abordé la dissection….

christophines

Photo Credit: Yozine

Tout d’abord, ce qui freina mes ardeurs était plus qu’inévitable : les épines qui entourent la chayotte !
J’avais beau tourner le problème dans tous les sens, comment pouvais-je faire pour éplucher ses machins sans me piquer???? Et bien, autant vous dire que j’ai renoncé à mettre des gants de crin (me suis dit que ça pourrait peut être faire l’affaire après tout!) et j’ai décidé de couper les chayottes en deux tels quelles, en me disant qu’une fois blanchies, elles se montreraient plus coopératives et seraient moins récalcitrantes…..

Première erreur donc de ma part car une fois sortis de l’eau, j’peux vous dire que ouïe aïe ça pique encore….. Alors, bien déterminée à ne pas me laisser faire par ces chayottes, et surtout avec le désir suprème de les goûter, j’ai saisi un couteau et une fourchette et je suis passée à l’attaque pour leur faire la peau! Hahaaaaaaaaaa, laissez moi vous dire qu’ils font moins les malins ces légumes une fois désarmés! Après, je dois dire que la partie a été plus facile et que s’il qu’il me restait à faire relevait d’une préparation de gratin lambda, avec béchamel et gratinage…

Et voilà le résultat. Au goût, je dirais que ça a d’une part la consistance d’un navet, et d’autre part le gout de…. je sais pas trop en fait, j’hésite entre la patate, l’ananas et je sais pas quoi… Enfin tout ça pour vous dire que je comprends pourquoi ce légume est rare, vu l’acharnement qu’il faut déployer pour en venir à bout et réussir à faire un gratin de chayotte…. Je comprends que les gens ne se bousculent pas devant l’étalage (la prochaine fois je me méfierais!)

gratin de chayotte

Gratin de chayotte

 

 

Gratin de chayote

Gratin de chayotte

Un gratin fait avec des christophines
0 de 0 vote
Temps de préparation : 10 min
Temps de cuisson : 50 min
Temps total : 1 h
Type de plat : Accompagnement
Cuisine : Française
Portions : 4 personnes

Ingrédients

  • 4/5 chayottes
  • 1/2 litre de lait
  • 3 cuillères à soupe de maïzena
  • Sel
  • Gruyère
  •   poivre

Instructions

  • Epluchez les chayottes et faire blanchir les légumes coupés en morceaux pendant 20 à 30 minutes
  • Egouttez les et déposez les dans un plat à gratin
  • Dans une casserole, préparez la béchamel en mélangeant la maïzena dans le lait froid, puis en remuant sans cesse sur le feu jusqu'à ce que la sauce épaissise. Salez et poivrez puis versez sur les chayottes
  • Saupoudrez de gruyère et enfournez à 200°C pendant 25 minutes
Vous avez testé cette recette de cuisine ?Mentionnez @marcia_tack ou taguez #marciatack sur Instagram

D’autres recettes de gratins :

Inscrivez vous pour recevoir les dernières publications.
ATTENTION : après inscription, il faut cliquer sur le lien de confirmation que vous allez recevoir par mail. Sinon vous ne serez pas inscrits. Vérifiez vos mails ou vos spams.

6 Commentaires

  • Je connais la christophine depuis 2 ans .C’est une amie espagnole qui me les a faites connaitre. J’étais un peu réticentes par la couleur, mais en gratin avec des lardons, du fromage, de la béchamel,
    je les ai moi aussi apprivoisées. J’en ai meme plantées dans le jardins une tubercules qui me fais des petits… il faut de place car c’est une plante qui rampe comme ses copines les citrouilles.

  • pas fastidieu

    bonjour perso je n’ai pas trouvé ca fastidieu la preparation de chayotte que ma voisine m’a donné,(originaire de martinique)il faut les peller a l’aide d’un econome sous un filet d’eau (sinon ca colle) a crus les detailler comme on le desire , les blanchir et les preparer comme on veut (gratin,fricassée,purée ….)

  • chayotte

    hormis le noyau du fruit, existe-t-il des graines de chayottes ?
    J’avais planté des noyaux en 2007, je n’ai eu aucun e plante, ni fruits, je me demande ce que sont devenus les noyaux ?

    • bjr pour faire pousser des chayottes il faut planter le fruit entier (apres les gelées) une liane va se formée , il faut la guidée , bien arrosée , puis il y a des petites fleurs blanches , puis le fruit , la recolte se fait en octobre novembre .
      si le pied est bien protegé il peu redonner plusieurs années

Poursuivez la discussion !

Notez la recette