Quelle volaille prépare t-on pour le repas de Noël ?

Ça y est les fêtes approchent, vous avez décidé d’organiser Noël chez vous cette année, et vous voilà tout à coup pris d’un doute ! Pour respecter les traditions familiales, vous avez comme idee repas noel de proposer une volaille à table, mais voilà vous ne savez pas laquelle privilégier !?

Quelle volaille prépare t-on pour le repas de Noël ?

Le choix de la qualité

Avant toutes choses, privilégiez dans la mesure du possible, une volaille de qualité. Vous pouvez vous fier au Label Rouge, ou encore vous rapprocher d’un producteur local. Pour les trouver, passez donc par des circuits courts comme la Ruche qui dit oui, ou renseignez-vous auprès de votre mairie ou pourquoi pas de votre office de tourisme pour connaitre les producteurs aux alentours.
Le prix à l’achat est certes plus cher, mais vous verrez une différence flagrante sur la qualité de la viande. Une année, dans ma famille, nous avons du faire cuire 2 dindes (oui nous sommes une famille nombreuse…) et avons utilisé une dinde achetée chez un hard discounter, et une dinde en direct producteur …. la première dinde a lâché beaucoup d’eau à la cuisson et la viande ne tenait pas sur la carcasse alors que pour la seconde, la chair est restée ferme et goûteuse.

Les volailles de Noël

Quelle volaille prépare t-on pour le repas de Noël ?

Le canard, un met de choix


S’il est un conseil que je peux vous donner, c’est de préparer vous-même vos tranches de magret de canard séchées. C’est une entree noel qui se marie bien avec une salade de saison, et c’est nettement moins cher de les préparer que de les acheter toutes prêtes, c’est très simple à réussir, il faut juste s’y prendre à l’avance (au moins 3 semaines avant la date du repas)

Magret de canard séché
4.6 de 5 votes – Merci !

Pour surprendre la tablée (et maîtriser votre budget), osez le magret de canard ! Un magret pour 4, ça peut très bien le faire, en le proposant avec plusieurs accompagnements de choix (par exemple des pâtes fraîches maison, et une bonne purée de carottes ou de céleri)

Magret de canard – cuisson lente
3.88 de 8 votes – Merci !

Chapons et dindes, les champions toutes catégories

viande de noël, recette de chapon de pintade

Si l’on s’en tient aux traditions, vous devriez faire la place belle aux chapons ou aux dindes de Noël. Ces volailles, plus grosses que le poulet rôti du dimanche que vous avez l’habitude de préparer, sont souvent affrétées de farces fines et savoureuses, parfumées aux marrons, aux champignons de saison (truffes, cèpes ou girolles), ou encore soyons fous, au foie gras.

Chapon de Pintade et gratin de céleri aux noisettes
4.25 de 4 votes – Merci !
Dinde farcie aux marrons
3.88 de 8 votes – Merci !

Les chapons et les dindes peuvent être cuits dans votre four, mais prévoyez une grande cocotte dédiée au format adapté et avec couvercle; la cuisson est plus aisée (et vous ne salirez pas votre four).

Pour en savoir plus
Découvrez tous les conseils de cuisson pour réussir dindes et chapons

Poulardes et pintades pour de plus petites tablées

volaille de Noel truffée

Si les chapons et dinde sont trop gros, ou si vous n’êtes pas nombreux à la table de Noël, vous pouvez vous rabattre sur la préparation d’une poularde ou encore d’une pintade. Ces viandes n’en sont pas moins goûteuses. Et si vous avez peur que les petites volailles ne se dessèchent à la cuisson, arrosez les de matière grasse fondu en fin de cuisson et enveloppez les dans du film alimentaire (ou dans une cocotte fermée). L’étuve ainsi réalisée rendra la chair plus moelleuse.

Poularde, morilles et polenta
4.25 de 4 votes – Merci !
Poularde au four
3.5 de 10 votes – Merci !
Pintade aux pommes et au cidre
Cliquez sur les étoiles pour voter !

Quoi encore Noël ?! Et pourquoi pas le poulet ?

Vous n’avez pas le budget pour acheter une volaille festive ? Qu’à cela ne tienne, vous pouvez rendre une bon poulet fermier festif en le préparant avec une farce simple mais délicieuse ! J’ai testé l’année dernière une recette de poulet aux marrons et aux pains d’épices, et le résultat était très gourmand. Pour voir une viande moelleuse au final, n’oubliez pas de l’enfermer dans une étuve, comme expliqué plus haut, c’est une étape qui vous garantira un résultat parfait.

Poulet de Noël aux marrons et pain d’épices
4.34 de 18 votes – Merci !
Inscrivez vous pour recevoir les dernières publications.
ATTENTION : après inscription, il faut cliquer sur le lien de confirmation que vous allez recevoir par mail. Sinon vous ne serez pas inscrits. Vérifiez vos mails ou vos spams.

Laisser un commentaire